Ouvrir le menu principal

Joseph Patureau-Mirand

personnalité politique française
Joseph Patureau-Mirand
Joseph Patureau-Mirand.jpg
Fonctions
Député de l'Indre
-
Député de l'Indre
-
Député de l'Indre
-
Maire de Châteauroux
Bâtonnier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nationalité
Activités
Fratrie
Autres informations
Propriétaire de
Château des Cantins (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinctions

Joseph-Marie-Anselme-Paul-Julien Patureau-Mirand, né le à Châteauroux et mort le , est un avocat et homme politique français.

FamilleModifier

Joseph Patureau-Mirand est né dans une famille d'ancienne bourgeoisie originaire du Berry, issue au Moyen Âge, de Jehan Patureau (v.1360), notaire-juré et garde du scel de la seigneurie de Châteauroux, (Indre). Depuis sept siècles, les ancêtres bourgeois de la famille Patureau se sont succédé sans interruption à Châteauroux, en y exerçant de nombreuses fonctions de fabricants et de négociants-drapiers, en participant à l'administration de la ville et de l'arrondissement de Châteauroux[1].

La ville de Châteauroux accorde les honneurs à la famille Patureau-Mirand en consacrant une place de la ville à Anselme Patureau-Mirand, frère de Joseph Patureau-Mirand.

Il épouse Suzanne Derouet, d'une famille tourangelle.

BiographieModifier

Après avoir obtenu son doctorat en droit et avoir été lauréat de la Faculté, il devient avocat et sera bâtonnier des avocats de l'Indre, tout en restant agriculteur.

Il devient maire de Châteauroux en 1908.

Il est élu député de l'Indre en 1910, dans la 1re circonscription de Châteauroux, mais est batu en 1914, dans la même circonscription, face à son cousin, Paul Patureau-Baronnet[2].

En 1919, Joseph Patureau-Mirand succède à son cousin avec 29.988 suffrages, perd les élections en 1924, et est réélu en 1928.

Joseph Patureau-Mirand a été par la suite conseiller général du canton d'Ardentes et maire de Saint-Maur.

Il est le frère d'Anselme Patureau-Mirand, également député de l'Indre.

SourceModifier

  • « Joseph Patureau-Mirand », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et référencesModifier

  1. Charles Patureau de Mirand: « 7 siècles à Châteauroux, une famille en Bleu-Blanc-Rouge »,(Recueil généalogique, 2018)
  2. Jean Jolly, Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1977, Presses Universitaires de France, 1977, (8 vol)

Voir aussiModifier