Joseph Marie Rose Armand

personnalité politique française

Joseph Marie Rose Armand, né le à Chindrieux et mort le à Rumilly, est un magistrat et député français.

Joseph Marie Rose Armand
Fonctions
Député français
Mont-Blanc
-
Président
Tribunal
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
RumillyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

BiographieModifier

Joseph Marie Rose Armand naît le à Chindrieux, dans le duché de Savoie[1],[2]. Il est le fils de Claude Marie Armand, notaire originaire de Rumilly, et Peronne Dubosson[2], fille du châtelain de Rumilly[3].

Il effectue des études de droit et entre dans la magistrature[1]. Il est substitut de l'avocat fiscal général de Savoie, en 1793[1]. Il devient président du tribunal civil d'Aoste, pour la période de 1808 à 1814, avant d'être transféré à Rumilly en 1815[1].

Il est député à la Chambre des représentants, pour le département du Mont-Blanc, lors des Cent-Jours[1], du au [2]. Il remporte notamment l'élection contre Joseph-Jérôme Milliet, l'ancien sous-préfet de Thonon[1],[2].

Joseph Marie Rose Armand meurt à Rumilly le [1],[2].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g François Miquet, « Les représentants de la Savoie au parlement français depuis 1860 », Revue savoisienne,‎ , p. 175 (lire en ligne).
  2. a b c d et e Base Sycomore (voir ci-dessus)
  3. Jules Masse, Histoire de l'ancienne Chautagne depuis les temps les plus reculés jusqu'à la révolution. Le clergé et les propriétaires ecclésiastiques, M Imprimerie Vve Ménard, , 436 p..