Ouvrir le menu principal

Joseph Lenzel[1], né le à Breslau dans la province de Silésie de l'Empire allemand, mort le au Camp de concentration de Dachau est un prêtre catholique allemand, assassiné par les nazis pour sa protection des droits et de la dignité des ouvriers polonais maltraités.

BiographieModifier

PrêtriseModifier

En 1911, il commence ses études de théologie à l’université de Breslau. Le 3 juin 1915, il reçoit les ordres à la cathédrale de Breslau. Tout de suite il devient vicaire à Wohlau (en polonais Wołów), et puis, en 1916, vicaire à Berlin-Pankow. En 1929 il devient recteur et en 1930 curé de la paroisse Sainte-Marie-Madeleine de Berlin-Niederschönhausen. Pendant la Deuxième Guerre mondiale il y a dans sa paroisse des ouvriers polonais contraints de venir travailler en Allemagne. Joseph Lenzel se préoccupe d’eux et les aide, mais cela est mal vu par les pouvoirs locaux nazis.

La persécution et la mortModifier

En janvier 1942, pendant les préparatifs pour la messe pour les Polonais, il est arrêté par la Gestapo et envoyé au camp de Dachau. Là, le , suite aux mauvais traitements et à l'épuisement, il meurt.

MémoireModifier

  • plaque commémorative dans la crypte de la cathédrale Sainte-Edwige de Berlin,
  • plaque commémorative placé sur le tombeau symbolique en mémoire de Joseph Lenzel, près de la paroisse Sainte Marie Madeleine à Berlin-Niederschönhausen,
  • rue dans le quartier Pankow-Niederschönhausen à Berlin nommée Pfarrer-Lenzel-Straße.

BibliographieModifier

  • Karl-Joseph Hummel, Christoph Kösters, Zwangsarbeit und Katholische Kirche 1939-1945. Verlag Ferdinand Schöningh, Paderborn 2008. (ISBN 978-3-506-75689-3)
  • Ursula Pruss, Pfarrer Josef Lenzel. In: Zeugen für Christus. Das deutsche Martyrologium des 20. Jahrhunderts. von Helmut Moll im Auftrag der Deutschen Bischofskonferenz. S. 101–104. Paderborn 1999. (ISBN 978-3-506-75778-4)
  • Heinz Kühn, Blutzeugen des Bistums Berlin. Klausener, Lichtenberg, Lampert, Lorenz, Simoleit, Mandrella, Hirsch, Wachsmann, Metzger, Schäfer, Willimsky, Lenzel, Froehlich. Berlin 1952
  • Oskar Feige, Joseph Lenzel in: Petrusblatt Nr. 26–28, Bistum Berlin 1947
  • Kurt Willig, Berliner Priester im Konzentrationslager in: Petrusblatt Nr. 4, Bistum Berlin 1945

Liens externesModifier