Ouvrir le menu principal

Joseph Kaucsar
Image illustrative de l’article Joseph Kaucsar
Biographie
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrie
Drapeau : France Française
Naissance
Lieu Abeuth (Hongrie)
Décès 1986
Lieu France
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1925-1931Drapeau de la France Stade raphaëlois
1931-1940Drapeau de la France Montpellier HSC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1931-1934Drapeau : France France15 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1936-1937Drapeau : France SO Montpellier
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Joseph Kaucsar ou Iosif Kauczar, né Guyla Kaucsar le 20 juillet 1904 à Abeuth en Hongrie et mort en 1986, était un footballeur roumain naturalisé français.

BiographieModifier

Arrivé en France en 1925, il s'installe comme garagiste à Saint-Raphaël. Il devient également la principale attraction du club de football local qui évolue dans la difficile ligue du Sud-Est. Il joua pour le Stade raphaëlois de 1925 à 1931 puis pour le SO Montpellier de 1931 à 1940.

Naturalisé français en 1929, il est sélectionné quinze fois en équipe de France entre 1931 et 1934. Il honore ses deux premières capes alors qu'il joue encore à Saint-Raphaël et débute par une victoire 1-0 contre l'Allemagne et prend part à la fameuse victoire 5-2 contre l'Angleterre lors de sa deuxième sélection. Il signe une passe décisive sur le quatrième but face aux Anglais. Son apport au milieu de terrain fut déterminant au cours de cette partie.

Il est rejoint par son frère Alfred à Montpellier en 1934. Il sera lui aussi naturalisé français en 1936 et jouera par la suite à Sochaux et Lyon

Koco reste dans les mémoires comme un joueur rapide et rude qui ne renonçait jamais. Blessé assez sérieusement à un genou lors d'un seizième de finale de la Coupe de France face à l'Olympique lillois en décembre 1934, il refuse de quitter le terrain et tient sur une jambe le rôle d'un libéro. En fin de partie, le buteur lillois André Simonyi se retrouve lancé face à lui, dernier rempart avant la ligne de but. Incapable d'utiliser sa jambe blessée, il prend appui sur sa jambe valide et saute la tête la première dans les jambes du Lillois. De la tête, il parvient à écarter le ballon des pieds de Simonyi.

Installé à Montpellier après la Seconde Guerre mondiale, il joue encore à plus de cinquante ans pour le petit club du Montpellier Athletic Club.

Sélections en Équipe de FranceModifier

Joseph Kaucsar compte quinze sélections en Équipe de France entre 1931 et 1934 :

  1. 15 mars 1931 :     France -   Allemagne : 1-0
  2. 14 mai 1931 :     France -   Angleterre : 5-2
  3. 29 novembre 1931 :     France -   Pays-Bas : 3-4
  4. 20 mars 1932 :     Suisse -   France : 3-3
  5. 10 avril 1932 :     France -   Italie : 1-2
  6. 1er mai 1932 :     Belgique -   France : 5-2
  7. 8 mai 1932 :     France -   Écosse : 1-3
  8. 5 juin 1932 :     Yougoslavie -   France : 2-1
  9. 9 juin 1932 :     Bulgarie -   France : 3-5 (cap.)
  10. 12 juin 1932 :     Roumanie -   France : 6-3
  11. 12 février 1933 :     France -   Autriche : 0-4
  12. 19 mars 1933 :     Allemagne -   France : 3-3
  13. 26 mars 1933 :     France -   Belgique : 3-0
  14. 23 avril 1933 :     France -   Espagne : 1-0
  15. 11 mars 1934 :     France -   Suisse : 0-1

soit : 5 victoires, 2 matches nuls et 8 défaites

SourcesModifier

  • Roger Rabier, Allez SOM, 1985, p. 234-235, notice biographique de Joseph Kaucsar.

Liens externesModifier