Joseph F. Johnston

personnalité politique américaine

Joseph F. Johnston
Illustration.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
représentant l'Alabama
Prédécesseur Edmund Winston Pettus
Successeur Francis S. White
30e gouverneur de l'Alabama
Prédécesseur William C. Oates
Successeur William J. Samford
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Comté de Lincoln (Caroline du Nord)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Washington, D.C.
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate

Joseph F. Johnston
Gouverneurs de l'Alabama

Joseph Forney Johnston, né le et mort le , est un homme politique démocrate américain. Il est gouverneur de l'Alabama entre 1896 et 1900 puis sénateur du même État entre 1907 et 1913. Il décède en fonction.

BiographieModifier

Né dans le comté de Lincoln, en Caroline du Nord, le 23 mars 1843, il s'installe à Talladega en Alabama à l'âge de dix-sept an. Au début de la guerre civile, Johnston s'enrôle comme soldat dans l'armée des États confédérés. Il a servi pendant toute la durée de la guerre, recevant des blessures à Chickamauga, Spotsylvania, New Market, et Petersburg. À la fin de la guerre, il atteint le grade de capitaine.

Après la guerre, Johnston étudia le droit sous la direction de William H. Forney et fut admis au barreau. Il entre pour la première fois dans l'arène politique en 1890, quand il se présente au poste de gouverneur de l'Alabama, mais perd face à Thomas G. Jones. En 1896, il se présente à nouveau et l'emporte, occupant deux mandats consécutifs de deux ans en tant que gouverneur de l'État.

En 1890, Johnston décida de ne pas briguer un autre mandat, et défia John Tyler Morgan aux élections sénatoriales. Morgan ayant défait Johnston, celui-ci s'est présenté pour un troisième mandat de gouverneur contre le sortant William D. Jelks. La révélation de plusieurs scandales impliquant Sloss Iron & Steel, entreprise qu'il préside, ainsi que des désordres dans le système carcéral, atteint Johnston, et il finit par lui faire perdre l’élection.

Johnston a cependant obtenu un nouveau poste politique en étant élu pour terminer le mandat du sénateur Edmund Pettus décédé en 1907. Johnston fut réélu en 1909 et servit au Sénat jusqu'à sa mort d’une pneumonie en 1913.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier