Joseph Barr Kiddoo

Joseph Barr Kiddoo ( – ) est un général de l'armée de l'Union au cours de la guerre de Sécession[1], et commissaire adjoint du bureau des affranchis au Texas, en 1866 et 1867[2],[3].

Joseph Barr Kiddoo
Joseph Barr Kiddoo
Gén. Joseph B. Kiddoo

Naissance
Pittsburgh, État de Pennsylvanie
Décès (à 43 ans)
New York, État de New York
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Army flag.gif US Army
Unité 12th Pennsylvania Infantry
Grade Army-USA-OF-07.svg Major général
Années de service 1861 – 1870
Commandement 137th Pennsylvania Infantry
6th U.S.C. Infantry
22nd U.S.C. Infantry
Conflits Guerre de Sécession

Avant la guerreModifier

Guerre de sécessionModifier

Le , Joseph B. Kiddoo s'enrôle en tant que soldat dans le 12th Pennsylvania Infantry et est déchargé de ses obligations le suivant[4](p331). Le , il retourne dans l'armée des volontaires dans le 63rd Pennsylvania Infantry et atteint de grade de premier sergent avant d'être libéré honorablement du service le [4](p331). Le lendemain, il est nommé lieutenant-colonel du 137th Pennsylvania Infantry[4](p331). Il participe à la campagne de la Péninsule[5](p47).

Il est promu colonel du régiment le [4](p331). Il participe à la campagne de Chancellorsville[5](p47). Du au , il est au camp Howe dans le département de Monongahela[4](p331-332).

Le , il est nommé commandant dans le 6th U.S.C. Infantry[4](p332). Il est promu colonel du 22nd U.S.C. Infantry le [4](p332). Le , Kiddoo fait débarquer le 22nd U.S.C Infantry à Wilson's Wharf et le participe aux combats au fort Powhatan[6](p93)

Il est blessé à la hanche lors de la bataille de Darbytown Road le [4](p332). Il ne recouvra jamais totalement de sa blessure, gardant des douleurs et souvent incapacité[5](p47). Le , il est breveté brigadier général pour son action à Petersburg malgré des accusations d'avoir un « cerveau obsédé par le whisky »[4](p332),[5](p47). Il est breveté major général le [4].

Après la guerreModifier

Joseph B. Kiddoo est commissaire adjoint du bureau des affranchis pour le Texas du au [4](p332). Dans cette fonction, il montre une attitude conservatrice, encourageant les éléments les plus répressifs de la loi sur le travail nordiste. Il forge ainsi une alliance avec les planteurs pour contrôler le travail des afro-américains[7](p127). Il insiste ainsi sur le fait de leur inculquer l'intangibilité des contrats et de la nécessité d'être travailleur, espérant ainsi rassurer les planteurs sur l'action du bureau[7](p127). Le , il est promu lieutenant-colonel de l'armée régulière et quitte le service actif le [4](p332).

Le , il obtient les brevets de colonel et de brigadier général de l'armée régulière, respectivement pour son action à Petersburg et celle à Fair Oaks[4](p332).

Après son départ du Texas, il est affecté dans le département des lacs puis à New York pour un service de recrutement[5](p48). En 1867, il est admis au barreau du comté d'Allegheny en Pennsylvanie[5](p48).

Il est non affecté le et prend sa retraite avec le grade de brigadier général le [4](p332).

Il rejoint la National Rifle Association. Il fait partie de ceux qui porte le cercueil de George Armstrong Custer[5](p48).

Joseph B. Kiddoo meurt à New York le et est enterré dans le cimetière national de West Point[4](p332).

Notes et référencesModifier

  1. Edwin W. Besch, U.S. Colored Troops Defeat Confederate Cavalry : Action at Wilson's Wharf, Virginia, 24 May 1864, McFarland, , 93– (ISBN 978-1-4766-6663-1, lire en ligne)
  2. « Kiddoo, Joseph Barr », Texas State Historical Association, (consulté le )
  3. William Lee Richter, Overreached on All Sides : The Freedmen's Bureau Administrators in Texas, 1865-1868, Texas A&M University Press, , 79– (ISBN 978-0-89096-473-6, lire en ligne)
  4. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) John H. Eicher et John Y. Simon, Civil War High Commands., Stanford University Press, , 1040 p. (ISBN 978-0-8047-8035-3, OCLC 923699788, lire en ligne)
  5. a b c d e f et g (en) Christopher B. Bean, Too great a burden to bear : the struggle and failure of the Freedmen's Bureau in Texas, , 309 p. (ISBN 978-0-8232-6875-7, OCLC 938856414, lire en ligne)
  6. (en) Edwin W. Besch, U.S. Colored Troops Defeat Confederate Cavalry : Action at Wilson's Wharf, Virginia, 24 May 1864, , 292 p. (ISBN 978-1-4766-6663-1, OCLC 954104307, lire en ligne)
  7. a et b (en) James D. Schmidt, Free to work : labor law, emancipation, and reconstruction, 1815-1880, University of Georgia Press, , 331 p. (ISBN 978-0-8203-2034-2, OCLC 39052425, lire en ligne)

BibliographieModifier

  • United States. War Department, The War of the Rebellion : v. 1-53 [serial no. 1-111]Number 277. Report of Colonel Joseph B. Kiddoo, Twenty-second U. S. Colored Troops, Second Brigade, of operations June 15, U.S. Government Printing Office, , 724– (lire en ligne).

Liens externesModifier

(en) « Joseph Barr Kiddoo », sur Find a Grave