Joseph-Alfred Foulon

cardinal de l'Église catholique romaine

Joseph-Alfred Foulon
Image illustrative de l’article Joseph-Alfred Foulon
L'abbé Foulon photographié en 1863 en tant que chanoine de la cathédrale Notre-Dame de Paris
Biographie
Naissance
Paris (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 69 ans)
Lyon (France)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Léon XIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Saint-Eusèbe
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Charles Martial Lavigerie
Archevêque de Lyon-Vienne
(Primat des Gaules)
Archevêque de Besançon
Évêque de Nancy-Toul
(Primat de Lorraine)

Blason
In Multa Patientia
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph-Alfred Foulon, né le à Paris et décédé le à Lyon, prêtre français, est évêque de Nancy, archevêque de Besançon puis de Lyon, et cardinal.

Repères biographiquesModifier

Après des études au Séminaire de Saint-Sulpice de Paris, il fut ordonné prêtre le . Professeur d'Humanités et de Rhétorique du petit séminaire de Notre-Dame des Champs, il en devint le supérieur de 1861 à 1867.

Nommé évêque de Nancy-Toul le , il fut sacré en l'église St-Eustache de Paris le 1er mai suivant par le cardinal Charles Martial Lavigerie, Mgr Landriot, archevêque de Reims, et Mgr Place, évêque de Marseille.

Le , il fut promu archevêque de Besançon avant que de devenir archevêque de Lyon le .

Léon XIII le créa cardinal avec le titre de Cardinal-prêtre de Saint-Eusèbe lors du consistoire du .

 
Portrait de mgr Foulon lorsqu'il était archevêque de Besançon

ArmesModifier

D’azur, à la croix d’or pattée et alésée.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  • René Surugue, Les archevêques de Besançon. Biographies et portraits, Besançon, 1931 ; Maurice Rey (sous la direction de), Histoire des diocèses de Besançon et de Saint-Claude, Paris, Beauchesne, 1977.

Liens externesModifier