José Mpanda Kabangu

homme politique congolais (RDC)

José Mpanda Kabangu est un avocat et homme politique congolais (RDC) né le à Mbuji-Mayi. Il est ministre de l'Agriculture depuis et est ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique de 2019 à 2023.

José Mpanda Kabangu
Illustration.
José Mpanda Kabangu en 2020.
Fonctions
Ministre de l'Agriculture
En fonction depuis le
(1 an, 1 mois et 25 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde
Gouvernement Lukonde II
Prédécesseur Désire Nzinga Bilihanzi
Député national de Mbuji-Mayi ville
En fonction depuis le
(12 ans, 5 mois et 27 jours)
Élection 28 novembre 2011
Réélection 30 décembre 2018
20 décembre 2023
Ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique

(3 ans, 6 mois et 21 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Sylvestre Ilunga
Jean-Michel Sama Lukonde
Gouvernement Ilunga
Lukonde I
Prédécesseur Heva Muakasa
Daniel Paluku
Successeur Gilbert Kabanda Kurhenga
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Mbuji-Mayi (RDC)
Nationalité Drapeau de la république démocratique du Congo Congolais
Parti politique Congo Espoir (ADRP/FCC, puis Alliance 2024)
Diplômé de UNIKIN
Profession Avocat

Fondateur du parti Congo Espoir, il est également député national pour Mbuji-mayi depuis 2011.

Biographie modifier

Études et débuts modifier

José Mpanda Kabangu naît le 31 août 1971 à Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental[1]. Il étudie à l'université de Kinshasa où il décroche une licence en droit[2].

De 1998 à 2000, il est le conseiller juridique du comptoir de diamants Kasaï wa Balengele. À partir de 2000, il devient avocat aux barreaux de Kinshasa-Gombe ainsi que de Mbuji-Mayi[2],[3].

Carrière politique modifier

José Mpanda Kabangu fait ses premiers pas en politique en 2007, lorsqu'il intègre le cabinet d'Alphonse Ngoy Kasanji, gouverneur du Kasaï-Oriental, en tant que conseiller. Il est alors chargé des relations avec l’assemblée et le gouvernement de cette province[2],[3].

Lors des élections législatives de 2011, il est élu député national de Mbuji-Mayi sous les couleurs de l'Alliance chrétienne pour la démocratie et le développement (ACDD), parti politique d'Alphonse Ngoy Kasanji. Il intègre la commission « politique, administrative et juridique » (PAJ) de l'Assemblée, y devenant le rapporteur adjoint[3].

En 2017, il quitte l'ACDD et créé « Congo Espoir », son propre parti politique. Ce dernier rallie rapidement l'Alliance des démocrates pour le renouveau et le progrès (ADRP) afin d'obtenir le seuil minimal imposé par la loi pour participer à des élections. Réélu député national lors des élections législatives de 2018, il devient président du groupe parlementaire ADRP-G18, son parti ayant récolté le plus grand nombre de sièges parmi ceux membres de l'ADRP[2],[3]. L'ADRP rejoint également à cette occasion le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de soutien au président Joseph Kabila[4].

Le , José Mpanda Kabangu est nommé ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique dans le gouvernement Ilunga, premier gouvernement de la présidence Tshisekedi. Il devient ainsi, auprès de Yollande Ebongo Bosongo (fonction publique), l'un des 2 membres de l'ADRP à être nommé ministre[5]. Il prend officiellement ses fonctions le 9 septembre, succédant à Daniel Paluku, qui assurait l'intérim du ministère[6]. Il conserve ce poste dans le gouvernement Lukonde I[7], avant d'être nommé au ministère de l'Agriculture dans le gouvernement Lukonde II[8].

Références modifier

  1. « José Mpanda Kabangu », sur talatala.cd (consulté le ).
  2. a b c et d Feriel Luyila, « Recherche Scientifique: Jose Mpanda, le triomphe de l’expertise et de l’abnégation »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lesocle.info,
  3. a b c et d Ginno Lungabu, « José Mpanda, ministre : fruit d’un travail assidu, d’humilité et de patience », sur scooprdc.net,
  4. Landry Amisi, « RDC : José Mpanda porté en triomphe par les militants de Congo Espoir après l'investiture de l'équipe Ilunga », sur ouraganfm.cd,
  5. Owandi, « Investiture du Gouvernement : José Mpanda cède la présidence du groupe parlementaire ADRP-G18 », sur scooprdc.net,
  6. Dieudonné Buanali, « En prenant le bâton de commandement à la RSIT : José Mpanda promet de se battre pour valoriser son secteur », sur geopolismagazine.net,
  7. « RDC : publication du gouvernement Sama Lukonde », sur radiookapi.net, radio Okapi,
  8. Boni Tsala, « Remaniement ministériel : Sama lukonde II déjà sous les feux de la critique », sur digitalcongo.net,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :