José Millas-Martin

José Millas-Martin est un poète, imprimeur, typographe et éditeur français né à Tandil en Argentine en 1921 et mort le .

José Millas-Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Né en Argentine d'une mère limousine et d'un père né au Brésil d'origine catalane, José Millas-Martin et sa famille regagnent la France en 1926. José Millas-Martin devient apprenti imprimeur à l'âge de seize ans, puis suit des cours à l'École Estienne. Il dirige plusieurs revues de poésie Paragraphes (1951-1952), (1956-1958), Périmètre (1970-1972) et édite de nombreux poètes entre 1945 et 1981, comme André Laude, Edmond Humeau, Patrice Cauda, Paul Mari, Lionel Richard, Guy Chambelland, Roger Toulouse, Frank Holden, Jean Dubacq, Jean-Pierre Desthuilliers. En 1961, il participe à la création du prix de poésie François-Villon en compagnie de Jean L'Anselme, Jean Breton, Serge Brindeau, Jean Dubacq, André Malartre, André Marissel et Serge Wellens.

José Millas-Martin est également auteur et a publié plusieurs recueils de poésie. Son premier ouvrage est Recto verso, publié chez Guy Chambelland en 1961.

ŒuvresModifier

  • Recto-verso, G. Chambelland, 1961 (préface de Jean Dubacq, illustrations de Roger Toulouse)
  • Matières premières, , 1967 (préface de Georges-Arthur Goldschmidt)
  • Les gens qui ont du goût sont des cons, Éd. Millas-Martin, 1975
  • Nom, prénoms, profession, adresse, Éd. Saint-Germain-des-Prés, 1979 (postface de Jean Breton, illustrations de Jean Cuillerat)
  • Posologie usuelle, Éd La Bruyère, 1987 (préface de Jean L'Anselme, illustrations de Christian Ferré)
  • Temps de pose, Éd. A. Malartre, coll. Le Bibelot
  • Campagne, Éd La Bruyère, 1990 (illustrations de Sophie Millas)
  • Du jour au lendemain, Éd. Sépia (préface de Serge Brindeau)
  • Trayecto/Trajet, Sépia, 1995 (édition bilingue, traduction de Rafael Concejo, de Maria-Iñès Alonso de Nicola)
  • La part du quotidien, Éd. Sépia, 1997
  • La barbe à papa, Le Sémaphore, 1999 (préface de Pierre-Dominique Parent, photographies de René Maltête) (ISBN 978-2-9122833-0-6)
  • Le temps et l'espace, Le Sémaphore, 2002 (préface de Philippe Biget, illustrations de Danilo Romero) (ISBN 978-2-9122836-9-6)
  • De fond en comble, Le Sémaphore, 2005 (illustrations de Pierre-Dominique Parent) (ISBN 978-2-9122838-5-6)
  • Avis de passage, Éd. La Bruyère, 2009 (avant-lire de Gérard Cléry, illustrations de Danilo Romero)

En 2011, les éditions Fondencre publient dans la collection Jalons du XXe siècle… une anthologie des textes de José Millas-Martin sous le titre À mots rompus.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  •   Robert Sabatier, Histoire de la poésie française - Poésie du XXe siècle - tome 3: La Métamorphoses et modernité, Albin Michel, 1988 (pp. 336-337).
  •   Annexes de À mots rompus, José Millas-Martin, éd. Fondencre, 2011 (ISBN 978-2-9533343-5-7).

Liens externesModifier