Ouvrir le menu principal

José Jiménez Fernández

acteur et chanteur espagnol
José Jiménez Fernández
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
JoselitoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

José Jiménez Fernández, dit Joselito, né le à Beas de Segura (Andalousie), est un chanteur prodige espagnol des années 1950-1960.

Sommaire

BiographieModifier

Joselito est né à Beas de Segura, petit village de la province de Jaen en Andalousie (au Sud de l’Espagne), au sein d'un modeste foyer. Le contexte économique est alors dur : l'Espagne de l'après-guerre est particulièrement touchée par la famine et une économie désorganisée.

Il aurait appris à danser et à chanter en côtoyant des gitans dans la banlieue de Vista Alegre[réf. nécessaire]. Plus tard[Quand ?], il quitte Beas de Segura pour Utiel, ville située à l'intérieur de la province de Valence. Un ami de la famille obtient que José participe à un festival à Valence. C'est là que Luis Mariano, alors à l'apogée de sa gloire, entend le jeune garçon. Il commence donc sa carrière à l'âge de 10 ans, bien que les studios producteurs de ses films aient longtemps prétendu qu'il avait commencé sa carrière à l'âge de neuf ans et qu'il était né en 1947[1].

Luis Mariano deviendra son parrain artistique et emmène Joselito à Paris, où il fait ses débuts à la télévision. Sa renommée grandit et le premier film est tourné en 1956 sous la direction d'Antonio Del Amo (Le Petit Vagabond). Suivent 14 films musicaux de 1956 à 1969, distribués dans le monde entier. Parallèlement, les chansons des films sont gravées en vinyle et Joselito devient une des grandes vedettes avec Elvis Presley dans le catalogue RCA.

Joselito se produit dans le monde entier : aux Etats-Unis (il apparaît même trois fois dans le Ed Sullivan Show), en Amérique latine, en Belgique ; il donne en 1965 un récital à l’Olympia de Paris.

Adulte, il ne trouve plus le succès malgré des tentatives régulières de come-backs. Il disparaît quelques années en Afrique. En 1990, il est arrêté pour trafic d'armes et de drogue en Angola, puis extradé dans son pays natal[2]. Après avoir purgé sa peine de prison, il devient ensuite viticulteur dans la région de Valence.

Il est effectivement né le 11 février 1947 et pas 1943.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Imdb
  2. (es) « La juez dicta prisión incondicional para el excantante Joselito », sur elpais.com, (consulté le 14 février 2019).

Liens externesModifier