José Javier Hombrados

handballeur espagnol

José Javier Hombrados
José Javier Hombrados en 2013
José Javier Hombrados en 2013
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (50 ans)
Lieu Madrid (Espagne)
Taille 1,97 m (6 6)
Poste Gardien de but
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours junior
Saisons Club
0000-1990 BM Safa
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
1990-1993 Atlético de Madrid
1993-1995 CB Cantabria
1995-1996 SD Teucro
1996-2000 Ademar León
2000-2002 PSA Pampelune
2002-2013 BM Ciudad Real
9-10/2013 HSG Wetzlar
2013-2014 Al-Sadd SC
2014-2015 HSG Wetzlar
2015-2021 ADC Guadalajara
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
1990-1993 Espagne junior021 (0)[1]
1994-2012 Espagne260 (1)[1]
Dernière mise à jour : 12 juillet 2022

José Javier Hombrados, né le à Madrid, est un handballeur espagnol qui joue au poste de gardien de but.

Hombrados est particulièrement notable pour son palmarès remarquable (avec notamment cinq Ligues des champions, un titre de Champion du monde en 2005 et deux médailles de bronze olympiques) et sa longévité exceptionnelle, mettant un terme à sa carrière à 49 ans après 30 saisons au plus haut niveau[2].

En , Hombrados est le premier à atteindre la barre symbolique des 700 matchs de championnat d'Espagne[3], portant ce total à 767 au terme de sa carrière[4].

PalmarèsModifier

ClubModifier

compétitions internationales
compétitions nationales

Sélection nationaleModifier

Jeux olympiques
Championnats du monde
Championnats d'Europe
Divers

Distinctions personnellesModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Statistiques en équipe nationale d'Espagne », sur site de la Fédération royale espagnole de handball (consulté le )
  2. « Retraite pour la légende Hombrados », sur Handnews.fr, (consulté le )
  3. « 700 matchs en Asobal pour Hombrados », sur handnews.fr, (consulté le )
  4. (es) « José Javier Hombrados: “El balonmano lo ha sido todo para mí pero toca decir adiós” », sur asobal.es, (consulté le )
  5. a b et c Remarque : la Supercoupe d'Europe, la Coupe du monde des clubs et la Supercoupe d'Espagne ont lieu en début de saison sportive, donc une victoire à l'année N correspond à la saison N-(N+1)

Liens externesModifier