José Avelino Bettencourt

archevêque catholique canado-portugais, diplomate du Saint-Siège

José Avelino Bettencourt
Image illustrative de l’article José Avelino Bettencourt
Mgr Bettancourt en
Biographie
Naissance (60 ans)
à Velas (Portugal)
Ordination sacerdotale
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par François
Nonce apostolique en Arménie et en Géorgie
Depuis le
Archevêque titulaire de Cittanova
Depuis le
Autres fonctions
Fonction religieuse
  • Prélat d'honneur de sa Sainteté (2003-2018)
  • Chef du protocole de la secrétairerie d'État (2012-2018)

Blason
Fides spes charitas
(foi esppérance charité)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

José Avelino Bettencourt, né le à Velas (Portugal), est un prêtre et diplomate luso-canadien, chef du protocole de la secrétairerie d'État du Saint-Siège à partir du [1] avant d'être nommé nonce apostolique le .

BiographieModifier

Né à Velas (Açores) en 1962, il part très jeune avec sa famille pour le Canada. Ordonné prêtre le , il commence son ministère à l'archidiocèse d'Ottawa. Il obtient deux diplômes, en littérature puis en théologie, à l'Université d'Ottawa.

Il entre au service diplomatique du Saint-Siège en 1999 et obtient un doctorat en droit canonique de l'Université pontificale grégorienne. Il commence à exercer son ministère diplomatique auprès de la nonciature apostolique en République démocratique du Congo, puis il est transféré à la secrétairerie d'État du Saint-Siège. Depuis 2003, il est prélat d'honneur de Sa Sainteté.

Le , Benoît XVI le nomme chef du protocole de la secrétairerie d'État[2]. Il est ainsi responsable des contacts entre les ambassades accréditées près le Saint-Siège et les autorités du Saint-Siège et du Vatican.

En , le vaticaniste Andrea Tornielli annonce qu'il est pressenti pour devenir nonce apostolique en Géorgie et être ainsi élevé à la dignité épiscopale[3]. L'information est, en partie, confirmée le avec l'annonce, par la Salle de presse du Saint-Siège de son élévation à la dignité d'archevêque avec le titre de Citanova et de sa nomination comme nonce apostolique[4]. Il est nommé nonce apostolique en Arménie le suivant[5] et nonce apostolique en Géorgie une semaine plus tard[6]. Il est ordonné évêque en la basilique Saint-Pierre par le pape François le en même temps qu'Alfred Xuereb et Waldemar Stanisław Sommertag, également nonces apostoliques. Il est remplacé au poste de chef de protocole par Mgr Joseph Murphy[7].

Rang ecclésiastiqueModifier

DécorationsModifier

Décorations portugaisesModifier

Décorations étrangèresModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pt) « Vaticano: Padre luso-canadiano é o novo chefe de protocolo da Secretaria de Estado », sur agencia.ecclesia.pt, (consulté le )
  2. (pt) « Chefe do protocolo do Vaticano vive "momento histórico" », sur dn.pt, (consulté le )
  3. (it) Andrea Tornielli, « Due nuovi nunzi dalla Curia romana, Xuereb lascia l’Economia », sur lastampa.it, La Stampa, (consulté le )
  4. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine - Nomina del Nunzio Apostolico Mons. José Avelino Bettencourt », sur press.vatican.va, (consulté le )
  5. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine - Nomina del Nunzio Apostolico in Armenia », sur press.vatican.va, (consulté le )
  6. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine - Nomina del Nunzio Apostolico in Georgia », sur press.vatican.va, (consulté le )
  7. La Croix, article du 22 mars 2018
  8. (ro) Klaus Iohannis, « Decretul nr. 437/2015 privind conferirea unor decorații », sur lege5.ro, (consulté le )
  9. Site web du Quirinal : détail du décoré.

Liens externesModifier