José Antonio Yépez Ortiz

Leader de cartel mexicain

José Antonio Yépez Ortiz, dit « El Marro », né le 23 juillet 1980 à San Antonio de Morales au Mexique, est un criminel mexicain qui fut leader du Cartel de Santa Rosa de Lima jusqu'en .

José Antonio Yépez Ortiz
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
San Antonio de Morales (d) (Guanajuato, Mexique)Voir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
El MarroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Rodolfo Juan Yépez Godoy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
María Eva Ortíz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Karina Mora Villalobos (d)
Elsa Marisol Martínez Prieto (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Luis Antonio Yépez (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Lieux de détention
CERESO de Puentecillas (d) (), Centre fédéral de réadaptation sociale n°1 (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie

modifier

José Antonio Yépez Ortiz, surnommé « El Marro », nait à San Antonio de Morales, une petite ville de l'État du Guanajuato. Son père est Rodolfo Juan Yépez Godoy et sa mère est María Eva Ortíz. Il a aussi une sœur, nommée Karem Lizbeth Yépez. Il est marié à Karina Mora Villalobos[1],[2],[3].

« El Marro » prend la tête du Cartel de Santa Rosa de Lima, crée par David « El Güero » Rogel Figueroa, et se fait remarquer à la fin de l'année en publiant une vidéo dans laquelle le CSRL menace le Cartel de Jalisco Nouvelle Génération (CJNG), également présent dans le Guanajuato. Le CSRL est un groupe criminel spécialisé dans le huachicolero (vol et vente illicite de carburant), activité que pratique aussi le CJNG en concurrence[4].

Le , l'Armée mexicaine arrête « El Marro » dans l'État du Guanajuato. Il est d'abord retenu à la prison de Puentecillas, Guanajuato à partir du . « El Marro » est transféré à la prison de haute sécurité de l'Altiplano, située à Almoloya de Juárez, État de Mexico, le et est inculpé pour enlèvement le . Le Bureau du procureur général de l'État du Guanajuato annonce, le , que José Antonio Yépez Ortiz a été condamné à 60 ans de prison pour enlèvement aggravé, par un tribunal du Guanajuato. Sa défense fait appel, mais le , une cour de justice confirme la sentence de 60 ans d'emprisonnement[5],[6],[7],[8],[9],[10].

Références

modifier
  1. (en) Carlos Arrieta, « El Marro’s family will remain in prison », sur El Universal, (consulté le )
  2. (es) Manrique Gandaria, « Niegan amparo a papá de El Marro, puede ser detenido por otros delitos » [archive du ]  , sur El Sol de México,
  3. (es) Scarleth Pérez, « La mujer capturada es la esposa de 'El Marro' y no su amante: Karina Mora Villalobos »  , sur La Silla Rota,
  4. (es) « ¿Quién es “El Marro”, el líder del Cártel Santa Rosa de Lima? », sur La Silla Rota, (consulté le )
  5. (es) « Capturan a 'El Marro', líder del cartel Santa Rosa de Lima, en Celaya » [archive du ]  , sur Forbes México,
  6. (es) Miguel Ángel Puértolas et Mariana Ramos, « El Marro. Trasladan José Antonio al penal de Puentecillas » [archive du ]  , sur Milenio,
  7. (es) Angélica Ferrer, « 'El Marro' es trasladado al penal de El Altiplano » [archive du ]  , sur El Financiero,
  8. (es) « El Marro: fijaron fecha para su sentencia por secuestro agravado » [archive du ]  , sur infobae,
  9. (es) Luciano Vázquez, « ‘El Marro’: El líder del Cártel Santa Rosa de Lima es condenado a 60 años de prisión » [archive du ]  , sur El Financiero,
  10. (es) Oscar Reyes, « Ratifican sentencia contra El Marro y seguirá en prisión » [archive du ]  , sur El Sol de Salamanca,