Jorge Donn

danseur et acteur

Jorge Donn est un danseur argentin né à San Juan le et mort à Lausanne le .

Jorge Donn
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
ou Voir et modifier les données sur Wikidata
El Palomar, Buenos Aires (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

L'origine de son nom de famille viendrait du fleuve russe le Don car sa mère arrivée enfant en Argentine répétait inlassablement ce mot sans pouvoir donner le nom de famille (lu dans les Mémoires de Maurice Béjart).

BiographieModifier

 
Jorge Donn- IXe symphonie de Beethoven - Maurice Béjart - 1976

Après des études à l'école de ballet du Teatro Colón, il rejoint le Ballet du xxe siècle dirigé par Maurice Béjart en 1963. Il en devient bientôt l'un des principaux solistes et crée les rôles titres de la Neuvième symphonie (1964), de Roméo et Juliette (1966), de la Messe pour le temps présent (1967), de Nijinsky, clown de Dieu (1971), de Notre Faust (1975), du Boléro (1979), etc. Il reprend aussi des rôles importants d’anciennes œuvres de Béjart comme dans Les Quatre Fils Aymon. Dansant du contemporain et du folklorique.

En 1980, il devient le directeur artistique du Ballet du XXe siècle puis, lorsque Béjart quitte Bruxelles pour Lausanne, Jorge Donn fonde sa propre compagnie, l'« Europe Ballet », qui ne durera que quelques mois. Il rejoint ensuite le Béjart Ballet Lausanne de Maurice Béjart à Lausanne, où il reprend notamment Nijinsky (1990). Il meurt du sida deux ans plus tard.

Il a incarné un personnage inspiré de Rudolf Noureev dans le film Les Uns et les Autres de Claude Lelouch où il exécutait le Boléro de Ravel.

FilmographieModifier

Au cinémaModifier

À la télévisionModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :