Jorge Barbosa

poète et écrivain cap-verdien

Jorge Vera-Cruz Barbosa, le à Praia, Cap-Vert et décédé le à Cova da Piedade, Portugal, était un poète et écrivain cap-verdien. Il collabora à de nombreuses revues ainsi qu'à des journaux portugais et cap-verdiens. La publication de son anthologie de poésie Arquipélago (Archipel) est considérée comme le début de la poésie cap-verdienne. Il est, aux côtés de Baltasar Lopes da Silva et de Manuel Lopes, l'un des trois fondateurs de la revue littéraire Claridade (Clarté) en 1936, qui marqua le commencement de la littérature cap-verdienne moderne.

Jorge Barbosa
Naissance
Praia, Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Décès (à 68 ans)
Cova da Piedade, Drapeau du Portugal Portugal
Activité principale
Distinctions
Prix Camilo Pessanha en récompense de Caderno de um Ilhéu
Auteur
Langue d’écriture Portugais

Œuvres modifier

  • Arquipélago (Archipel), 1935
  • Ambiente (Environnement, aussi connu sous le nom de Le Cercle), 1941
  • Caderno de um Ilhéu (Carnet d'un îlien), 1955, prix Camilo Pessanha

Philatélie modifier

La République du Cap-Vert a rendu hommage à Jorge Barbosa avec un timbre émis en 2003, dans la série « Poètes et compositeurs cap-verdiens »[1].

Sources modifier

Notes et références modifier

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • (en) Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, « Jorge Barbosa », in Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, UK, 2007, p. 31-32 (ISBN 978-0-8108-4906-8)
  • (pt) Elsa Rodrigues dos Santos, As máscaras poéticas de Jorge Barbosa e a mundividência cabo-verdiana, Caminho, Lisbonne, 1989, 247 p. (ISBN 972-21-0422-5)