Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tell.

Jordan Tell
Image illustrative de l’article Jordan Tell
Jordan Tell en juillet 2017
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France SM Caen
(en prêt du Stade rennais FC)
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (22 ans)
Lieu Les Abymes (Guadeloupe)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2017
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2003-2012 Drapeau : France SS Baie-Mahault
2012-2016 Drapeau : France SM Caen
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2016-2017 Drapeau : France SM Caen 005 0(0)
2017- Drapeau : France Stade rennais FC 006 0(1)
2018 Drapeau : France Valenciennes FC 012 0(1)
2018-2019 Drapeau : France US Orléans 024 0(8)
2019- Drapeau : France SM Caen 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 Drapeau : France France -16 ans 011 0(7)
2013-2014 Drapeau : France France -17 ans 002 0(0)
2015 Drapeau : France France -18 ans 003 0(0)
2018Drapeau : France France -20 ans 005 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 août 2019

Jordan Tell, né le aux Abymes en Guadeloupe, est un footballeur français. Il évolue au poste d'attaquant au Stade Malherbe Caen prêté par le Stade rennais FC.

Sommaire

BiographieModifier

Formation au SM Caen et débuts en Ligue 1Modifier

Né le aux Abymes, en Guadeloupe[1], Jordan Tell commence à jouer au football en club avec la Solidarité scolaire de Baie-Mahault, en , alors qu'il est âgé de six ans[2]. Neuf ans plus tard, il dispute avec la sélection de Guadeloupe la Coupe nationale des 14 ans, et s'y fait remarquer. Au printemps 2012, il signe ainsi un accord de non-sollicitation en faveur du Stade Malherbe de Caen, club ayant lié un partenariat avec la Ligue guadeloupéenne de football, et ayant ainsi formé plusieurs joueurs originaires de cette île, à l'image de Thomas Lemar[3]. Ses performances dans les équipes de jeunes du SM Caen lui valent plusieurs sélections dans les équipes de France de jeunes. Durant l'année 2013, il dispute ainsi onze matchs et marque sept buts avec les moins de 16 ans, puis connaît ensuite deux sélections avec les moins de 17 ans et trois avec les moins de 18 ans[2]. Dès la saison 2013-2014, il fait son apparition avec l'équipe réserve du Stade Malherbe, avec laquelle il marque deux buts en huit matchs en CFA2[4]. Au total, durant sa formation, il joue 38 matchs et marque huit buts à ce niveau avec l'équipe caennaise[5].

Au printemps 2017, alors que son club se bat pour se maintenir en Ligue 1, Jordan Tell intègre le groupe professionnel caennais. Son entraîneur Patrice Garande le convoque pour une rencontre de championnat prévue au stade du Moustoir contre le FC Lorient, au détriment de Pape Sané, habituelle doublure de l'avant-centre titulaire Ivan Santini, justifiant sa confiance par ses « bonnes performances » et « l'envie » démontrée par le jeune attaquant à l'entraînement[6]. Le , Jordan Tell dispute ainsi son premier match en Ligue 1, en remplaçant le défenseur Alaeddine Yahia à la fin de cette rencontre, perdue par le SM Caen face aux Lorientais[7]. Durant la fin de saison 2016-2017, il fait ainsi cinq apparitions en championnat, toutes en tant que remplaçant[8].

Premier contrat professionnel au Stade rennais FC et prêts en Ligue 2Modifier

Maintenu en Ligue 1, le Stade Malherbe de Caen propose à Jordan Tell un premier contrat professionnel d'un an, avec deux années supplémentaires en option. Une proposition à laquelle le joueur ne donne pas suite, donnant sa préférence à un contrat de trois ans, proposé par le Stade rennais, lequel le suivait depuis longtemps par l'intermédiaire de Landry Chauvin, ancien directeur du centre de formation bas-normand[9]. Le , il signe ainsi son premier contrat professionnel en faveur du Stade rennais[10], le club breton versant une indemnité de formation de 450 000 euros au SM Caen[9].

Après avoir réalisé l'ensemble de la préparation estivale à la saison 2017-2018 avec le groupe professionnel rennais, il est lancé en compétition officielle par Christian Gourcuff lors de la première journée de Ligue 1, lors d'un match disputé au stade de l'Aube contre l'ES Troyes AC. Il remplace Adrien Hunou à la 57e minute de jeu, et marque son premier but professionnel douze minutes plus tard, sur un centre de Firmin Mubele, offrant l'égalisation et le match nul à son nouveau club[11],[12].

Le 30 janvier 2018, en manque de temps au Stade rennais (6 apparitions), il est prêté jusque la fin de saison au Valenciennes FC[13]. Il inscrit son premier but le 16 février en ouvrant le score face à l'AC Ajaccio.

Le 27 juillet 2018, il prolonge son contrat jusqu'en 2022 avec le club breton puis est prêté à l'US Orléans[14].

StatistiquesModifier

Statistiques de Jordan Tell au 6 juin 2019
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2016-2017   SM Caen Ligue 1 5 0 0 0 0 0 5 0
Sous-total 5 0 0 0 0 0 5 0
2017-2018   Stade rennais FC Ligue 1 6 1 0 0 0 0 6 1
Sous-total 6 1 0 0 0 0 6 1
2017-2018   Valenciennes FC (prêt) Ligue 2 12 1 0 0 0 0 12 1
Sous-total 12 1 0 0 0 0 12 1
2018-2019   US Orléans (prêt) Ligue 2 20 7 0 0 4 1 24 8
Sous-total 20 7 0 0 4 1 24 8
2019-2020   SM Caen (prêt) Ligue 2 0 0 0 0 0 0 0 0
Sous-total 0 0 0 0 0 0 0 0
Total sur la carrière 43 9 0 0 4 1 47 10

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Jordan Tell », sur L'Équipe.fr
  2. a et b « Fiche de Jordan Tell », sur FFF.fr
  3. G.L., « Caen et la Guadeloupe, des partenaires particuliers », sur caen.maville.com, (consulté le 9 août 2017)
  4. « Fiche de Jordan Tell », sur footballdatabase.eu
  5. « Jordan Tell », sur foot-national.com (consulté le 9 août 2017)
  6. Gaëtan Briard, « Football. SM Caen : la première de Tell, fin de saison pour Bazile », sur ouest-france.fr, (consulté le 9 août 2017)
  7. « FC Lorient 1 - 0 SM Caen », sur lfp.fr (consulté le 9 août 2017)
  8. « Jordan TELL - Saison 2016-2017 », sur lfp.fr (consulté le 9 août 2017)
  9. a et b « Football. Mercato : Jordan Tell du SM Caen au Stade Rennais », sur ouest-france.fr, (consulté le 9 août 2017)
  10. « Mercato. Jordan Tell s’engage trois ans avec le Stade Rennais », sur ouest-france.fr, (consulté le 9 août 2017)
  11. « ESTAC Troyes 1 - 1 Stade Rennais FC », sur lfp.fr (consulté le 9 août 2017)
  12. « Tell : « Ne pas rester trop longtemps sur son nuage » », sur ouest-france.fr, (consulté le 9 août 2017)
  13. « Rennes cède Jordan Tell à Valenciennes », sur lequipe.fr, (consulté le 30 janvier 2018)
  14. Stade Rennais. Jordan Tell prolongé, et prêté à Orléans, en Ligue 2,ouest-france.fr

Liens externesModifier