Jordan Clarkson

joueur de basket-ball américain

Jordan Clarkson
Image illustrative de l’article Jordan Clarkson
Jordan Clarkson en 2019.
Fiche d’identité
Nom complet Jordan Taylor Clarkson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau des Philippines Philippines
Naissance (30 ans)
Tampa, Floride
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 88 kg (194 lb)
Situation en club
Club actuel Jazz de l'Utah
Numéro 00
Poste Meneur / Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2010-2012
2013-2014
Golden Hurricane de Tulsa
Tigers du Missouri
Draft de la NBA
Année 2014
Position 46e
Franchise Wizards de Washington
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2014-2015
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018
2018-2019
2019-2020
2020
2020-2021
2021-2022
Lakers de Los Angeles
D-Fenders de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
11,9
22,6
15,5
14,7
14,5
12,6
16,8
14,6
15,6
18,4
16,0
Sélection en équipe nationale **
2022- Philippines

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jordan Taylor Clarkson, né le à Tampa, Floride (États-Unis), est un joueur américano-philippin de basket-ball. Il évolue aux postes de meneur et d'arrière.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

En 2010, il rejoint les Golden Hurricane de Tulsa en NCAA.

En , il est transféré chez les Tigers du Missouri.

Le , il annonce qu'il se présente à la draft 2014 de la NBA[1].

Carrière professionnelleModifier

Lakers de Los Angeles (2014-2018)Modifier

Le , Clarkson est choisi en 46e place par les Wizards de Washington lors de la draft 2014 de la NBA. Le soir de la draft, il est transféré aux Lakers de Los Angeles. En , il participe à la NBA Summer League[2]. Le , il signe avec les Lakers[3]. Durant sa saison rookie, il est envoyé plusieurs fois en NBA Development League au sein des D-Fenders de Los Angeles et ne joue pas pour les Lakers pour la majorité de la première partie de saison. Toutefois, il est titularisé 38 fois avec les Lakers, principalement au poste de meneur, et a des moyennes de 15,8 points, 5,0 passes décisives et 4,2 rebonds lorsqu'il est titulaire. Le , il réalise son meilleur match de la saison en marquant trente points et distribuant sept passes décisives lors de la défaite chez le Thunder d'Oklahoma City. Titulaire aux côtés de Jeremy Lin, le duo devient la première ligne arrière asie-américaine de l'histoire de la ligue. Le et 1er avril, Clarkson réalise un double-double consécutivement. À la fin de la saison, il est nommé dans le meilleur cinq majeur des rookies[4]. Sur les trente dernières années, ils sont seulement quatre second tour de draft à être nommé dans le meilleur cinq en fin de saison.

Le , Clarkson marque trente points, son record personnel, pour la deuxième fois de sa carrière lors de la défaite chez les Nuggets de Denver. Le , Clarkson joue pour la Team USA lors du Rising Stars Challenge, où il termine avec 25 points, 5 rebonds, 5 passes décisives et 4 interceptions lors de la victoire contre la Team World.

Le , Clarkson re-signe avec les Lakers un contrat de 50 millions de dollars sur quatre ans[5].

Cavaliers de Cleveland (2018-2019)Modifier

Le , il est échangé aux Cavaliers de Cleveland avec Larry Nance, Jr. contre Isaiah Thomas, Channing Frye et le premier tour de draft 2018 (protégé) des Cavaliers.[6]

Il est champion 2018 de la Conférence Est de la NBA avec les Cavaliers de Cleveland.

Jazz de l'Utah (depuis 2019)Modifier

Le , il est envoyé au Jazz de l'Utah contre Dante Exum et deux seconds tours de draft.

À l'intersaison 2020, il re-signe avec le Jazz pour un contrat de 52 millions sur quatre ans. À la fin de la saison régulière 2020-2021, il est nommé Sixth Man of the Year.

Clubs successifsModifier

PalmarèsModifier

UniversitaireModifier

  • C-USA All-Freshman Team (2011)
  • First-team All-C-USA (2012)
  • Second-team All-SEC (2014)

NBAModifier

Distinctions personnelles

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Les statistiques en matchs universitaires de Jordan Clarkson sont les suivantes[7] :

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2010-2011 Tulsa 27 8 24,9 43,3 30,3 79,3 2,07 1,89 0,74 0,11 11,48
2011-2012 Tulsa 31 31 33,9 43,5 37,4 78,4 3,90 2,55 0,94 0,55 16,48
2013-2014 Missouri 35 35 35,1 44,8 28,1 83,1 3,83 3,37 1,09 0,17 17,49
Total 93 74 31,8 44,0 32,2 80,5 3,34 2,67 0,94 0,28 15,41

ProfessionnellesModifier

Saison régulière NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2014-2015 L. A. Lakers 59 38 25,0 44,8 31,4 82,9 3,24 3,49 0,86 0,20 11,92
2015-2016 L. A. Lakers 79 79 32,3 43,3 34,7 80,4 3,96 2,43 1,11 0,09 15,51
2016-2017 L. A. Lakers 82 19 29,2 44,6 32,9 79,8 2,99 2,60 1,09 0,11 14,67
2017-2018 L. A. Lakers 53 2 23,7 44,8 40,7 79,5 3,00 3,30 0,70 0,10 14,50
Cleveland 28 0 22,6 45,6 31,4 81,0 2,10 1,70 0,70 0,10 12,60
2018-2019 Cleveland 81 0 27,3 44,8 32,4 84,4 3,30 2,40 0,70 0,20 16,80
2019-2020 Cleveland 29 0 23,0 44,2 37,1 88,4 2,40 2,40 0,60 0,30 14,60
Utah 42 2 24,7 46,2 36,6 78,5 2,80 1,60 0,70 0,20 15,60
2020-2021 Utah 68 1 26,7 42,5 34,7 89,6 4,00 2,50 0,90 0,10 18,40
2021-2022 Utah 79 1 27,1 41,9 31,8 82,8 3,50 2,50 0,80 0,20 16,00
Total 600 142 27,1 43,9 33,8 82,7 3,30 2,50 0,90 0,10 15,40

Mise à jour le

Playoffs NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2018 Cleveland 19 0 15,1 30,1 23,9 83,3 1,70 0,70 0,40 0,20 4,70
2020 Utah 7 0 28,6 46,4 34,7 100,0 3,40 2,10 0,90 0,00 16,70
2021 Utah 11 0 27,1 40,6 35,1 96,2 3,10 1,50 0,60 0,30 17,50
2022 Utah 6 0 28,3 54,8 37,5 88,9 3,20 1,30 0,50 0,20 17,50
Carrière 43 0 22,2 41,3 32,9 93,3 2,50 1,20 0,60 0,20 11,70

Mise à jour le

Saison régulière D-LeagueModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2014-2015 Los Angeles 5 5 36,0 50,0 22,2 81,0 5,00 7,80 0,80 0,20 22,60
Total 5 5 36,0 50,0 22,2 81,0 5,00 7,80 0,80 0,20 22,60

Records sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels de Jordan Clarkson en NBA sont les suivants[8],[9] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 45 Kings de Sacramento 26 @ Nuggets de Denver
Paniers marqués 16 2 fois 9 6 fois
Paniers tentés 34 Nets de Brooklyn 20 Grizzlies de Memphis
Paniers à 3 points réussis 8 2 fois 6 2 fois
Paniers à 3 points tentés 17 Nets de Brooklyn 14 Clippers de Los Angeles
Lancers francs réussis 10 3 fois 7 Grizzlies de Memphis
Lancers francs tentés 12 Trail Blazers de Portland 7 Grizzlies de Memphis
Rebonds offensifs 5 Rockets de Houston 4 Mavericks de Dallas
Rebonds défensifs 8 4 fois 6 @ Grizzlies de Memphis
Rebonds totaux 11 2 fois 6 3 fois
Passes décisives 11 @ 76ers de Philadelphie 4 2 fois
Interceptions 5 4 fois 2 6 fois
Contres 3 @ Thunder d'Oklahoma City 2 Grizzlies de Memphis
Balles perdues 7 Pacers de l'Indiana 4 3 fois
Minutes jouées 48 Nets de Brooklyn 39 @ Nuggets de Denver

Dernière mise à jour :

SalairesModifier

Année Équipe Salaire
2014-2015 Lakers de Los Angeles 507 336 $
2015-2016 Lakers de Los Angeles 845 059 $
2016-2017 Lakers de Los Angeles 12 500 000 $
2017-2018 Cavaliers de Cleveland 11 562 500 $
2018-2019 Cavaliers de Cleveland 12 500 000 $
2019-2020 Jazz de l'Utah 13 437 500 $
Total Gains 51 352 395 $

Notes et référencesModifier

  1. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : Jordan Clarkson se présente aussi », sur basketusa.com, (consulté le )
  2. Jeremy Le Bescont, « Jordan Clarkson sur un nuage, les Lakers ravis », sur basketusa.com, (consulté le )
  3. Jeremy Le Bescont, « Sans surprise, les Lakers signent Jordan Clarkson », sur basketusa.com, (consulté le )
  4. Dimitri Kucharczyk, « All-Rookie Teams : Jordan Clarkson s’invite dans le premier cinq », sur basketusa.com, (consulté le )
  5. Jeremy Le Bescont, « LA Lakers : Jordan Clarkson prolongé pour 50 millions sur 4 ans », sur basketusa.com, (consulté le )
  6. « Ça bouge enfin à Cleveland : Jordan Clarkson et Larry Nance Jr. débarquent dans l’Ohio, Isaiah Thomas, Shanning Frye ainsi que le prochain pick des Cavs s’envolent pour LA », sur trashtalk.co (consulté le )
  7. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le )
  8. (en) « Jordan Clarkson Career Bests », sur basketball.realgm.com
  9. (en) « Jordan Clarkson Stats », sur espn.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :