Joos Lambrecht

Joos Lambrecht, aussi appelé Josse Lambert en français ou Joducus Lambertus en latin, né vers 1491 à Gand et décédé en 1556 ou 1557 à Wesel, est un imprimeur, typographe, lexicographe et linguiste belge (des Pays-Bas des Habsbourg à l’époque). Il est connu pour son Nederlandsche spellynghe (Orthographe néerlandaise) de 1550, un des premiers livres sur l’orthographe de la langue néerlandaise dans lequel il publie sa propre orthographe proche de l’écriture phonétique, utilisant les accents et le e barré ‹ ɇ › pour représenter le e muet comme Jacques Peletier du Mans, et Naembouck van alle natuerlicken ende ongheschuumde Vlaemsche woorden (Vocabulaire des naturels, & non forains motz flamengz), un dictionnaire néerlandais-français. En tant que typographe, il est connu pour son Bourgeois italique. Accusé d’hérésie, il quitte Gand en 1553 pour Wesel en Rhénanie[1]. Entre 1556 et 1557, après sa mort, son imprimerie est reprise par Hendrik van den Keere qui réédite le Naembouck en 1562. L’imprimerie est ensuite reprise par Gerard van Salenson et ensuite, en 1581, par Jan van Salenson qui publie un nouveau dictionnaire de van den Keer basé sur celui de Lambrecht en 1582[1].

Joos Lambrecht
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités

ŒuvresModifier

  • Joas Lambrecht, Néderlãdsche Spellijnghe uutghesteld by vrághɇ endɇ andwoorde, Gand, (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. a et b Claes S.J. 2000, p. 228

BibliographieModifier

  • Frans Claes S.J., « Vocabulaire et livres de conversation pour apprendre le français aux Pays-Bas espagnols entre 1550 et 1700 », dans Jan de Clercq, Nico Lioce, Pierre Swiggers, Grammaire et enseignement du français, 1500-1700, Louvain, Peeters, , 217-235 p. (ISBN 9042909587, lire en ligne)
  • (nl) P. De Keyser, « Bronnen van Joos Lambrechts “Nederlandsche Spellijnghe” », Revue belge de philologie et d’histoire, t. 7, no 4,‎ , p. 1345-1362 (lire en ligne)
  • Ferdinand Vanderhaeghen, Bibliographie gantoise : Recherches sur la vie et les travaux des imprimeurs de Gand (1493‒1850), vol. 1, Gand, Imprimerie de Eugène Vanderhaegen, (lire en ligne)
  • Auguste Voisin, Josse Lambert, imprimeur, graveur, poète et grammairien gantois du XVIe siècle, Gand, L. Hebbelynck, , 2e éd. (lire en ligne)
  • René Verdeyen et Joos Lambrecht, Het Naembouck van 1562, Liège, Faculté de Pholosophie et Lettres, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier