Johor Bahru

capitale de l'État du Johor en Malaisie

Johor Bahru est la capitale et la plus grande ville de l'État de Johor en Malaisie. Elle s'est beaucoup développée dans les années 1970 et 1980, du fait de sa proximité géographique avec Singapour dont elle est séparée par le détroit de Johor.

Johor Bahru
Blason de Johor Bahru
Héraldique
Drapeau de Johor Bahru
Drapeau
Johor Bahru
Vue nocturne de Johor Bahru, le Sultan Ibrahim Building (en), la Johor Bahru–Kota Tinggi Highway (en) et la chaussée Johor-Singapour
Administration
Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
État Johor
Maire Haji Mohd Jaffar Bin Awang
Démographie
Population 858 118 hab. (2020)
Densité 4 638 hab./km2
Géographie
Coordonnées 1° 29′ 00″ nord, 103° 44′ 00″ est
Altitude 36,88 m
Superficie 18 500 ha = 185 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Malaisie
Voir sur la carte administrative de Malaisie
Johor Bahru
Géolocalisation sur la carte : Johor
Voir sur la carte administrative du Johor
Johor Bahru
Liens
Site web http://www.johordt.gov.my

Population

modifier

La ville compte environ 800 000 habitants.

Histoire

modifier

Johor Bahru a été fondée en 1855 lorsque le chef souverain de Johor, le Temenggung (en) Tun Daeng Ibrahim (en), y a établi son quartier général administratif à l'emplacement d'un petit village de pêcheurs du nom de Tanjung Puteri (تنجوڠ ڤوتري). En 1858, Ibrahim renomma ce village Iskandar Puteri (إسكندر ڤوتري). Son fils et successeur, Abu Bakar (en) inaugura le palais du sultan, l'Istana Besar (en), le . Johor Bahru se développa alors très rapidement à partir de cette période. Plusieurs édifices furent donc construits à cette époque comme la mosquée de la ville.

En 1960, Johor Bahru s'étend encore davantage et de nouveaux quartiers sont érigés. La cité obtient officiellement le statut de ville en 1994 et un conseil municipal y est créé.

Économie

modifier

Johor Bahru est souvent considérée comme une banlieue de Singapour, avec de nombreux travailleurs frontaliers qui y résident, puisque les salaires pour des emplois équivalents et le coût de la vie sont plus élevés à Singapour qu'en Malaisie.

C'est pour cette raison également que beaucoup de Singapouriens vivent à Johor Bahru, y investissent (de nombreuses entreprises et propriétés leur appartiennent) ou viennent simplement y faire relâche (shopping, divertissements, restaurants…), le taux de change entre le ringgit malais (MYR) et le dollar de Singapour (SGD ou S$) favorise ce dernier[1].

Transport

modifier

La ville est desservie par le train avec la gare de Johor Bahru Sentral (abrégé parfois JB Sentral), inaugurée en 2010 et qui permet notamment de rejoindre Singapour située de l'autre côté du détroit de Johor via la chaussée Johor-Singapour avec un temps de trajet de seulement cinq minutes.

Le Malaysia-Singapore Second Link permet également de rejoindre Singapour via la périphérie ouest de Johor Bahru en traversant le détroit de Johor à l'extrémité occidentale de celui-ci.

Personnalités liées

modifier
  • Sebastian Francis, né à Johor Bahru en 1951, évêque de Panang, président de la Conférence des évêques catholiques de Malaisie, de Singapour et de Brunei, prévu cardinal en septembre 2023[2].

Jumelage

modifier

La ville de Johor Bahru est jumelée avec les villes suivantes :

Tourisme

modifier

Patrimoine architectural

modifier

Johor Bahru comporte également une trentaine de gratte-ciel qui ont été construits depuis 1995, avec en 2015, huit gratte-ciel en construction qui feront plus de 200 mètres de hauteur.

Loisirs

modifier

Références

modifier
  1. Ringgit malaisien (MYR) et Dollar singapourien (SGD) calculatrice de conversion de taux de change
  2. « Nouveaux cardinaux, François a choisi des hommes de confiance », La Croix,‎ , p. 12-13.

Article connexe

modifier