Ouvrir le menu principal

Johnny Robinson

joueur américain de football américain
Johnny Robinson
Nom complet Johnny Nolan Robinson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (81 ans)
à Delhi (en), Louisiane
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 93 kg (205 lb)
Numéro 42
Position Safety
Carrière universitaire ou amateur
1957-1959 Tigers de LSU
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Texans de Dallas
(1960, 3e choix au total)
1960-1971 Texans de Dallas/Chiefs de Kansas City
Super Bowl Super Bowl IV
Pro Bowl 1970
All-Pro 1970
Carrière pro. 1960-1971

Pro Football Hall of Fame 2019

(en) Statistiques sur NFL.com

Johnny Nolan Robinson né le à Delhi (en) dans l'État de la Louisiane, est un américain, joueur de football américain, ayant évolué au poste de safety.

Au niveau universitaire, il joue pour les Tigers de l'université d'État de Louisiane (LSU).

Il passe ensuite professionnel et effectue toute sa carrière au sein de la franchise des Texans de Dallas / Chiefs de Kansas City membre de l'American Football League (AFL) devenue par la suite la National Football League (NFL).

Avec dix interceptions effectuées en 1966 et 1970, il établi respectivement les records de l'AFL et de la NFL. Il totalise 57 interceptions en carrière professionnelle.

Robinson devient en 2019 le neuvième membre de l'équipe des Chiefs (y compris l'entraîneur principal Hank Stram (en)) ayant remporté le Super Bowl IV à être intronisé au Pro Football Hall of Fame.

JeunesseModifier

Robinson pratique le football américain, le tennis et le baseball au lycée. Il évolue comme titulaire au poste de fullback dès sa première année à la University High School de Baton Rouge dans l'État de la Louisiane[1].

Robinson et son frère aîné, Tommy remportent le championnat national junior de tennis masculin à U-High de LSU[2], où leur père, Dub Robinson, fut entraîneur de tennis pendant quarante ans[3].

Il est intronisé au Louisiana Sports Hall of Fame en 1984[4].

Carrière universitaireModifier

Robinson s'engage avec l'équipe de football américain des Tigers de l'université d'État de Louisiane[5] avec qui il remporte le championnat NCAA de football américain 1958[6],[7].

Toujours à LSU, il remporte en simple et en double (avec son frère), le titre de champion de tennis de la Southeastern Conference (SEC)[8].

Carrière professionnelleModifier

Robinson est sélectionné en troisième choix global lors du 1ertour de la draft de l'American Football League (AFL) en 1960 par les Texans de Dallas (renommés Chiefs de Kansas City en 1963)[9]. Il est également choisi au premier tour (en 3e choix global) par les Lions de Detroit lors de la draft 1960 de la NFL (en)[10].

En 1962, il fait partie de l'équipe des Texans qui bat, après deux prolongations (20 à 17), les Oilers de Houston, double champions de l'AFL[11]. Ce match de championnat de ligue de football américain professionnel fut le plus long jamais disputé[12].

Il joue le Super Bowl I en 1967[13] ainsi que le Super Bowl IV. Lors de ce match, les Chiefs considérés comme les outsiders, battent les Vikings du Minnesota 23 à 7[14]. Vers la fin de la première mi-temps, Robinson récupère un fumble de Minnesota. Il effectue ensuite en deuxième mi-temps une interception permettant aux Chiefs à s'assurer la victoire[15].

Au cours de ses deux premières années en AFL, Robinson joue comme flanker en l'attaque, gagnant 658 yards en 150 courses et 1 228 yards en 77 réceptions tout en inscrivant un total de quinze touchdowns[16],[17]. Il est déplacé au poste de safety après sa deuxième année et y reste pendant les dix dernières années de sa carrière professionnelle[18]. Son dernier match a lieu le jour de Noël 1971 (défaite des Chiefs 24 à 27 contre les Dolphins de Miami après 22 minutes et 40 secondes de prolongation)[19]. Une blessure encourue lors de ce match met fin à sa carrière[20]. Ce match reste, en 2019, le plus long match jamais joué de l'histoire de la NFL[21]. C'est aussi le dernier des Chiefs au Municipal Stadium (en) de Kansas City dans le Missouri[22].

Après douze années dans le fotball professionnel, Robinson prend sa retraite pendant l'été 1972 avant le camp d'entraînement[23].

HonneursModifier

Robinson est sélectionné à sept reprises dans l'équipe-type de l'All-AFL / All-Pro et à trois reprises dans la seconde équipe[24].

Il joue le Super Bowl IV avec trois côtes cassées[25].

Membre de l'American Football League All-Time Team (en), il est un des vingt joueurs à avoir fait partie de l'AFL pendant ses dix années d'existence[26].

Il est intronisé au Pro Football Hall Of Fame en [27].

StatistiquesModifier

NCAAModifier

Statistiques NCAA de Johnny Robinson[28]
Année Équipe Statut  MJ  Courses Passes réceptionnées
 Nb. Yards Moy.  TD   Nb. Yards Moy.  TD 
1957 Tigers de LSU SO 10 22 97 4,4 2 4 37 9,3 2
1958 Tigers de LSU JR 10 86 480 5,6 5 14 205 14,6 5
1959 Tigers de LSU SR 10 84 316 3,8 1 16 181 11,3 5
Totaux 30 192 893 4,7 8 34 423 12,4 12

NFLModifier

Saison régulièreModifier

Statistiques NFL de Johnny Robinson (attaque)[29]
Année Équipe  MJ  Passes réceptionnées Courses
 Nb. Yards Moy.  TD   Nb. Yards Moy.  TD 
1960 Texans de Dallas 14 41 611 14,9 4 98 458 4,7 4
1961 Texans de Dallas 14 35 601 17,2 5 52 200 3,8 2
1962 Texans de Dallas 14 1 16 16,0 0 0 0 0 0
Totaux 77 1 228 15,9 9 150 658 4,4 6
Statistiques NFL de Johnny Robinson (défense)[30]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
1962 Texans de Dallas 14 - - - - 4 25 0 0 0 0
1963 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 3 41 0 0 0 0
1964 Chiefs de Kansas City 10 - - - - 2 17 0 0 0 0
1965 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 5 99 0 0 0 0
1966 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 10 136 0 1 0 0
1967 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 5 17 0 0 0 3
1968 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 6 40 0 0 0 2
1969 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 8 158 0 0 0 0
1970 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 10 155 0 0 0 1
1971 Chiefs de Kansas City 14 - - - - 4 53 0 0 0 0
Totaux - - - - 57 471 0 1 0 6

PlayoffsModifier

Statistiques NFL de Johnny Robinson (playoffs)[31]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
1962 Texans de Dallas 1 - - - - 2 50 0 0 0 0
1966 Chiefs de Kansas City 2 - - - - 1 72 0 0 0 0
1969 Chiefs de Kansas City 3 - - - - 1 9 0 0 0 1
Totaux - - - - 4 131 0 0 0 1

RéférencesModifier

  1. (en-US) PeoplePill, « Johnny Robinson (safety): Player of American football - Biography, Life, Family, Career, Facts, Information | PeoplePill », sur peoplepill.com (consulté le 10 octobre 2019)
  2. (en-US) Dave Skretta, « Longtime Chiefs safety Johnny Robinson headed to Hall of Fame », The Japan Times Online,‎ (ISSN 0447-5763, lire en ligne, consulté le 10 octobre 2019)
  3. (en) Jeff Duncan, NOLA com | The Times-Picayune, « Former LSU standout Johnny Robinson selected as seniors finalist for Hall of Fame », sur NOLA.com (consulté le 10 octobre 2019)
  4. (en) Courtesy: LA Sports Hall of Fame, « Louisiana Sports Hall of Fame announces class of 2020 », sur KTBS (consulté le 10 octobre 2019)
  5. (en) BROOKS KUBENA | Staff writer, « 'God's timing': Former LSU great Johnny Robinson finally enters Hall of Fame after full life », sur The Advocate (consulté le 10 octobre 2019)
  6. (en) « 1958 LSU Fighting Tigers Roster », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  7. (en) SCOTT RABALAIS | srabalais@theadvocate.com, « Year of the Tiger: Read incredible story of LSU's 1958 national championship, as told by remaining members », sur The Advocate (consulté le 10 octobre 2019)
  8. (en) « Johnny Robinson Named 2018 Doak Walker Legend », sur LSU Tigers (consulté le 10 octobre 2019)
  9. (en-US) Todd Tobias, « Johnny Robinson - Tales from the AFL », sur talesfromtheamericanfootballleague.com (consulté le 10 octobre 2019)
  10. (en) « State Your Case: Johnny Robinson », sur Talk Of Fame Network (consulté le 10 octobre 2019)
  11. « Player BIO | Pro Football Hall of Fame Official Site », sur www.profootballhof.com (consulté le 10 octobre 2019)
  12. (en-US) foxsports Oct 20 et 2016 at 4:55p ET, « NFL's longest games ever played », sur FOX Sports (consulté le 10 octobre 2019)
  13. Neft, David S., Cohen, Richard M., and Korch, Rick. The Complete History of Professional Football from 1892 to the Present. 1994 (ISBN 0-312-11435-4)
  14. « Super Bowl IV: Chiefs 23, Vikings 7 | Pro Football Hall of Fame Official Site », sur www.profootballhof.com (consulté le 10 octobre 2019)
  15. (en) « Super Bowl IV - Minnesota Vikings vs. Kansas City Chiefs - January 11th, 1970 », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  16. (en) « Johnny Robinson 1960 Game Log », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  17. (en) « Johnny Robinson 1961 Game Log », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  18. (en) « Former Chiefs S Johnny Robinson finally getting his deserved recognition », sur Chiefs Wire, (consulté le 10 octobre 2019)
  19. (en-US) Robert Weintraub, « Endless Emotions Over N.F.L.’s Longest Game », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 10 octobre 2019)
  20. (en) « Former Chiefs S Johnny Robinson finally getting his deserved recognition », sur Chiefs Wire, (consulté le 10 octobre 2019)
  21. (en) « Dolphins and Chiefs played longest game in NFL history on Christmas 1971 », sur Touchdown Wire, (consulté le 10 octobre 2019)
  22. (en-US) « Kansas City Municipal Stadium - History, Photos & More of the former NFL stadium of the Kansas City Chiefs », sur Stadiums of Pro Football - Your Ticket to Every NFL Football Stadium (consulté le 10 octobre 2019)
  23. (en-US) Staff 10 years ago, « Chiefstory: Johnny Robinson », sur Arrowhead Addict, (consulté le 10 octobre 2019)
  24. (en-US) sfgs, « Here’s to you Mr. Robinson », sur Sports Feel Good Stories, (consulté le 10 octobre 2019)
  25. (en) « No 'garbage interceptions' for Hall of Famer Johnny Robinson », sur ESPN.com, (consulté le 10 octobre 2019)
  26. (en) J. W. Nix, « Crazy Canton Cuts: Johnny Robinson », sur Bleacher Report (consulté le 10 octobre 2019)
  27. (en) Staff Report, « City of Monroe Honors 2019 Pro Football Hall of Famer Johnny Robinson », sur www.kedm.org (consulté le 10 octobre 2019)
  28. (en) « Johnny Robinson College Stats », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  29. (en) « Johnny Robinson Stats », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  30. (en) « Johnny Robinson Stats », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)
  31. (en) « Johnny Robinson Stats », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 10 octobre 2019)