John Wain

écrivain britannique

John Barrington Wain, né le à Stoke-on-Trent et mort le , est un poète, un romancier et un critique britannique dont les premières œuvres lui ont valu d'être rattaché au mouvement des Angry Young Men dans les années 1950.

Élève de C. S. Lewis, il assista aux réunions des Inklings entre 1945 et 1951, mais réalisa rapidement qu'il ne partageait guère les opinions conservatrices de la plupart des membres de ce groupe.

Œuvres principalesModifier

  • Hurry on Down (Le Laveur de carreaux), 1953, traduit de l'anglais par Anne Marcel, Marseille, 2018, éditions du Typhon, 312 p.
  • Living in the Present, 1955
  • A Travelling Woman, 1959
  • Strike the Father Dead, 1962, (Et frappe le père à mort), traduit de l'anglais par Paul Dunand, 2019, éditions du Typhon, 390 p.[1] [a obtenu le prix Mémorable 2019][2]
  • A Winter in the Hills, 1970
  • The Pardoner's Tale, 1978

Notes et référencesModifier

  1. Yann Suty, « Et frappe le père à mort, John Wain », sur lacauselitteraire.fr,
  2. « Le Prix Memorable 2019 pour John Wain », sur livreshebdo.fr,

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (de) Joachim Schwend, John Wain : Schriftsteller und Kritiker, C. Winter, Heidelberg, 1984, 272 p. (ISBN 3-533-03526-3) (texte remanié d'une thèse de doctorat, Johannes Gutenberg-Universität, Mayence, 1982)
  • (en) John Wain: poet, novelist, critic : catalogue of an exhibition held in the Library, University of Reading, 16 May-30 June, 1977, University of Reading, Reading, 1977, 19 p. (ISBN 9780704904811)
  • (en) David E. Gerard, John Wain: a bibliography, Meckler Pub. Corp., Westport, Conn., 1987, 235 p. (ISBN 9780887361036)
  • (en) David E. Gerard, John Wain: a bibliography : definitive supplement 1986-1996, Elvet, Wilmslow, 1996, 33 p. (ISBN 9780951077672)
  • (en) Elizabeth Hatziolou, John Wain, a man of letters, Pisces Press, Londres, 1997, 304 p. (ISBN 0952374919)
  • (en) Dale Salwak, John Wain, Twayne Publishers, Boston, 1981, 155 p. (ISBN 9780805768060)