Ouvrir le menu principal

John Taylor (1703-1772)

ophtalmologiste et chirurgien anglais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Taylor et Taylor.
John Taylor
Joannes Taylor Medicus.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Enfant
John Taylor (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
John Taylor.

John Taylor (dit le chevalier John Taylor) (né en 1703 et mort en 1772) est un ophtalmologue anglais, qui reste dans l'histoire pour ses opérations manquées sur Johann Sebastian Bach et Georg Friedrich Haendel.

Fils d'un apothicaire, il étudie la médecine et se spécialise en ophtalmologie. Il gravit les échelons pour devenir le médecin personnel des yeux du roi George II.

Autour de 1750, il parcourt le continent. Au cours d'une visite à Leipzig en 1749, il opère sans succès Bach par deux fois, le rendant totalement aveugle (et causant peut-être indirectement sa mort). En 1751, Haendel s'en remet à son art, mais le médecin échoue encore, et le compositeur reste lui aussi aveugle.

Pourtant, sa réputation était bien faite : en 1740, un opéra anonyme (The Operator) le ridiculise, et Samuel Johnson disait de lui qu'il était « an instance of how far impudence will carry ignorance » (« un exemple du point où l'impudence peut porter l'ignorance »).

PublicationsModifier

  • Nouveau traité d'anatomie du globe de l'œil, avec l'usage de ses différentes parties et de celles qui lui sont contiguës, ouvrage orné d'un Portrait de John Taylor gravé par Jean-Baptiste Scotin, chez Michel-Étienne David, Paris, 1738 (consulter en ligne).