John Shae Perring

John Shae Perring
Égyptologue
Image illustrative de l’article John Shae Perring
Pays de naissance Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance
Décès

John Shae Perring ( - ) est un ingénieur, égyptologue[1], anthropologue[2] de nationalité britannique, particulièrement remarquable pour son travail de fouilles et de documentation des pyramides égyptiennes.

En 1837, Perring et l’archéologue britannique Richard William Howard Vyse commencent à fouiller à Gizeh, rejoints plus tard par Giovanni Battista Caviglia. Ils ont utilisé de la poudre à canon pour se frayer un chemin dans plusieurs monuments, puis pour atteindre des chambres cachées à l’intérieur d’eux, comme la chambre funéraire de la pyramide de Mykérinos, les documentant au fur et à mesure. Quand Caviglia quitte l’équipe, Perring devient l’assistant de Vyse et quand Vyse lui-même part pour l’Angleterre en 1837, Perring poursuit les fouilles avec le soutien financier de Vyse.

Aidé du major-général Richard Vyse, il fouille de nombreuses pyramides de la région memphite en Égypte, n'hésitant pas à faire usage de la poudre noire[3] pour forcer leur chemin dans plusieurs monuments, dont la chambre funéraire de la pyramide de Mykérinos.

Dans le cadre de son travail, Perring dessine plusieurs cartes, plans et coupes transversales des pyramides à Abou Rawash, Gizeh, Abousir, Saqqarah et Dahchour. Il explore pour la première fois l'intérieur de la pyramide d'Ouserkaf à Saqqarah en 1839, en passant par un tunnel de voleur découvert précédemment par l'archéologue Orazio Marucchi[4] en 1831. Perring pense que la pyramide appartenait à Djedkarê mais celle-ci a été correctement identifiée par l'égyptologue Cecil Firth en 1928. Firth est mort en 1931 et les fouilles de la pyramide n'ont pas été reprises jusqu'en 1948, lorsque Jean-Philippe Lauer y poursuivi des investigations plus poussées.

Perring a ajouté certains graffitis à la pyramide rouge à Dahchour, lesquels sont toujours visibles.

Perring a publié son travail dans Les pyramides de Gizeh, trois volumes publié en 1839 à 1842. Vyse a également publié des croquis de Perring dans le troisième volume « Annexe aux opérations menées à la pyramide de Gizeh en 1837 ».

Notes et référencesModifier

  1. Dans le domaine de l'égyptologie son travail est assez obscur.
  2. Son travail d'anthropologue est encore plus obscur.
  3. La dynamite, découverte par Alfred Nobel en 1866, fait l'objet d'un brevet d'invention du 7 mai 1867 en Angleterre et du 19 septembre 1867 en Suède ; il est donc impossible que la dynamite soit utilisée avant sa date de création.
  4. Orazio Marucchi (1852-1931), professeur d'archéologie à l'université de Rome, célèbre pour son Manuel d'archéologie chrétienne, 1935, (ISBN 0766142477)