John Sebright (6e baronnet)

Le général Sir John Saunders Sebright, 6e baronnet () est un officier de l'armée britannique et un homme politique.

John Sebright
Fonctions
Membre du 12e Parlement de Grande-Bretagne (d)
12e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 13e Parlement de Grande-Bretagne (d)
13e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Henrietta Dashwood (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sarah Knight (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Edward Amherst Saunders Sebright (d)
John Sebright
Mary Sebright (d)
Henrietta Sebright (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire

BiographieModifier

 
Beechwood Parc

Sir John est un des plus jeunes fils de Sir Thomas Sebright (4e baronnet) et Henrietta Dashwood et fait ses études à Westminster School. En 1761, il succède à son frère aîné comme baronnet et hérite de Beechwood Parc dans le Hertfordshire.

Sir John est Colonel du 83e Régiment d'infanterie de 1758 à 1760, puis du 52e Régiment d'infanterie, de 1760 à 1762. En 1762, il est promu colonel du 18e régiment d'infanterie irlandais, un poste qu'il occupe jusqu'à sa mort. Il est promu général le .

Il est élu député de Bath en 1763, battu en 1774, mais il est revenu lors d'une élection partielle, quelques mois plus tard, siégeant jusqu'en 1780[1].

Il est un ami proche de l'homme d'état et écrivain irlandais Edmund Burke. En 1765, lors d'une visite chez Sebright, Burke consulte un nombre considérable de manuscrits médiévaux Irlandais[2]. Les manuscrits avait été donnés au père de Sebright par l'antiquaire et philologue Edward Lhuyd qui les avaient acquis lors de sa visite de l'Irlande en 1700. En 1786, ils ont été légués à la bibliothèque du Trinity College de Dublin et ce fut à la base des collections de manuscrits irlandais. Les manuscrits légués par Sebright comprennent le Livre Jaune de Lecan et le Livre de Leinster[3].

En 1766, il épouse Sarah Knight, la fille d'Edward Knight et Elizabeth James, et a eu 2 fils et 2 filles. Leur fils aîné, John Sebright (7e baronnet), hérite du titre de baronnet.[4] Leur fille Henrietta Sebright (d. 1840) épouse Henry Lascelles (2e comte de Harewood)[5].

RéférencesModifier