John Lawson

mathématicien anglais

John Lawson (1723-1779) est un mathématicien anglais.

John Lawson
Biographie
Naissance
Vers entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité

BiographieModifier

Lawson fut éduqué à Sydney Sussex College. Il rentre à Cambridge en 1747. Deux ans plus tard, il y obtient sa maîtrise et devient lecteur de mathématiques. Maître d'internat à Swanscombe dans le Kent en 1759. Il publie anonymement en 1756 une dissertation sur l'analyse géométrique des anciens grecs, de nouveau imprimée entre 1771 et 1774. On ne doit pas le confondre avec le révérend John Swanson, irlandais, qui officiait à la même époque et donna quant à lui force sermons. Il fut le maître de Henry Cavendish, qui en garda le souvenir d'un mathématicien très capable[1].

œuvresModifier

On trouve certaines œuvres de Lawson via le catalogue de la librairie australienne :

  • 1770, An arithmetical problem publié à Cambridge.

On trouve deux publications de Lawson sur siris-librairie.si.edu

  • 1771, The two books of Apollonius Pergæus concerning tangencies : as they have been restored by Franciscus Vieta and Marinus Ghetaldus with a supplement by John Lawson imprimé à Londres par G. Bigg successeur de D. Leach
  • 1772, The two books of Apollonius Pergæus, Concerning determinate section : as they have been restored by Willebrordeus Snellius ; by John Lawson ; to which are added the same two books, by William Wales, being an entire new work, imprimé à Londres par G. Bigg successeur de D. Leach *
  • 1773, A synopsis of all the data for the construction of triangles, from which geometrical solutions have hitherto been in print. With references to the authors, where those solutions are to be found. By John Lawson Rochester ; imprimée par T. Fisher.
  • 1776, Proposals for publishing by subscription, geometrical tracts.

Certains de ses travaux parurent en appendice de ceux de Colin Maclaurin.

D'autres en collaboration avec Robert Simson

Certains sermons sont publiés sous le nom de Lawson, ministre protestant de Closeburn, né en 1709 à Magherafelt, dans le comté de Derry et lecteur d'histoire et de théologie à la fondation Erasme Smith. Ils ne doivent pas être attribués au mathématicien.

  • 1753, A sermon, preached in St. Andrews, Dublin. before the Honourable House of Commons: on Tuesday, the 23d of October, 1753. Imprimé par George Faulkner.
  • 1758, rééditées en 1760, Lectures concerning oratory. Delivered in Trinity College, Dublin, by John Lawson, imprimés par George Faulkner.
  • La même année, Irene: carmen historicum: Ad praehonorabilem vicecomitem Boyle édité par Georges Faulkner, dans l'Essex.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier