John Bachman

Pasteur luthérien, naturaliste et anti-esclavagiste américain

John Bachman est un pasteur luthérien connu pour ses positions anti-esclavagistes et un naturaliste américain, né le à Rhinebeck dans l'État de New York et mort le à Columbia.

John Bachman
BachmanJohnMugColor01t.jpg
John Bachman
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
CharlestonVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
BachmanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Maria Martin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de
Distinction

BiographieModifier

John Bachman[1],[2] fait ses études au Williams College. Il se marie à Harriet Martin en 1816. Il seconde Johannes Knickerbocker (1749-1827) dans une mission d’exploration et d’ambassade auprès des amérindiens Oneidas.

Il enseigne dans des écoles d’Ellwood (Pennsylvanie) puis à Philadelphie. Il est ordonné pasteur en 1814 à l’église luthérienne. Il sert au temple Saint John de Charleston. Il fonde une école de théologie.

Il étudie les animaux du sud des États-Unis d'Amérique. Il assiste plus tard John James Audubon (1785-1851)[3], celui-ci utilisera d’ailleurs les observations de Bachman dans son livre sur les oiseaux (1833-1835). Il participe à la fondation de la Société d’horticulture en 1833.

Il voyage en Europe avec Audubon en 1838 et obtient un Ph. D. honorifique à l’université de Berlin en 1838. Il participe à l’élaboration du livre d’Audubon intitulé The Viviparous Quadrupeds of North America (trois volumes, 1845-1859). Il publie également The Unity of the Human Race (1850).

John James Audubon (1785-1851) lui dédie l'huîtrier de Bachman (Haematopus bachmani) en 1838.

C'est sur ses conseils que l'Afro-Américain Daniel Payne entrera en 1835 au Lutheran Theological Seminary at Gettysburg (en) de Pennsylvanie qui lui ouvrira sa carrière d'évêque puis de président d'université[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « John Bachman | American naturalist and minister », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 4 juin 2020)
  2. (en-US) « Bachman, John », sur Encyclopédie de la Caroline du Sud (consulté le 4 juin 2020)
  3. (en-US) Lester D. Stephens, « Overshadowed : John Bachman's Contribution to the Viviparous Quadrupeds of North America », The South Carolina Historical Magazine, Vol. 115, No. 4,‎ , p. 282-303 (22 pages) (lire en ligne)
  4. (en-US) « Payne, Daniel Alexander » (consulté le 4 juin 2020)

Liens externesModifier