Ouvrir le menu principal

John Akii-Bua
Image illustrative de l’article John Akii-Bua
John Akii-Bua en 1972.
Informations
Disciplines 400 m haies
Période d'activité Années 1970
Nationalité Drapeau : Ouganda Ougandais
Naissance
Lieu Abako
Décès (à 47 ans)
Lieu Kampala
Taille 1,88 m
Records
Détenteur du record du monde du 400 m haies de 1972 à 1976
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Jeux africains 1 1 -

John Akii-Bua (né le à Abako et mort le à Kampala) est un athlète ougandais, spécialiste du 400 mètres haies.

Premier champion olympique de son pays en 1972 à l'occasion des Jeux de Munich, il bat à cette occasion le record du monde de la discipline en 47 s. 82, qu'il détient jusqu'en 1976. Il est aussi, dans le stade olympique de Munich le 2 septembre 1972, le premier athlète de l'histoire à effectuer un tour d'honneur drapeau en mains. Cela deviendra par la suite une tradition aux Jeux olympiques, et dans les autres grandes compétitions.

BiographieModifier

DébutsModifier

Originaire de la tribu des Lango, au nord de l'Ouganda, John Akii-Bua naît en 1949 à Abako, membre d'une famille comptant quarante-trois frères et sœurs[1].

Il est repéré en 1968 par l'entraîneur britannique Malcolm Arnold au cours des championnats de l'Est africain, à Dar es-Salaam, compétition dans laquelle il réalise le temps de 14 s 4 sur 110 mètres haies, et 53 s 7 sur 400 mètres haies pour ce qui constitue la première course de sa carrière dans cette épreuve. Arnold le convainc alors de poursuivre l'expérience du 400 m haies, son record personnel de 14 s 2 sur 110 m haies ne lui permettant pas d'accéder aux sélections internationales[2]. Il ne parvient pas à se qualifier pour les Jeux olympiques de 1968.

En 1970, il participe aux Jeux du Commonwealth d'Édimbourg, en Écosse, et se classe quatrième de l'épreuve du 400 m haies dans le temps de 51 s 14. L'année suivante, il améliore à plusieurs reprises son record personnel en le portant à 50 s 2 le 3 mai 1971 à Tel Aviv sur une piste en cendrée, puis en descendant pour la première fois de sa carrière sous les 50 secondes en 49 s 2, à Durham, au cours de la rencontre d'athlétisme Afrique-États-Unis[2].

Jeux olympiques de 1972Modifier

Son manque d'expérience ne lui permet pas d'envisager les Jeux olympiques de 1972 comme un des grands favoris. Pourtant, le 2 septembre 1972 au Stade olympique de Munich, situé au couloir n°1, John Akii-Bua remporte la finale en 47 s 82, améliorant de 7/10e le record du monde du Britannique David Hemery établi quatre ans plus tôt aux Jeux de Mexico, et devenant le premier athlète à descendre sous les 48 secondes sur 400 m haies. Premier sportif ougandais à remporter un titre olympique, il devance sur le podium l'Américain Ralph Mann, médaillé d'argent en 48 s 51, et David Hemery, troisième en 48 s 52[3]. John Akii-Bua fut alors le premier à effectuer un tour d'honneur de stade avec un drapeau[4].

En 1973, il remporte le titre des Jeux africains à Lagos, au Nigeria, dans le temps de 48 s 54.

Le boycott des Jeux olympiques d'été de 1976 par les pays africains l'empêche de participer à cette manifestation.

En 1978, il obtient la médaille d'argent aux Jeux africains d'Alger, devancé par le Kényan Daniel Kimaiyo.

Il participe aux Jeux olympiques de 1980 à Moscou, où il s'incline en demi-finale.

Après-carrièreModifier

Malgré son appartenance à l'ethnie lango, persécutée par le gouvernement, Akii-Bua est dès lors une célébrité nationale, ce qui lui confère un degré de protection[5].

Akii-Bua fuit le pays et vit dans un camp de réfugiés au Kenya. Il est secouru grâce à son équipementier, Puma, et s'installe en Allemagne jusqu'à la chute du régime d'Idi Amin Dada en 1979[5].

Akii-Bua revient dans son pays et meurt en 1997 d'une longue maladie. Il laisse dans une certaine misère onze enfants. Il eut droit à des funérailles nationales.

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
1970 Jeux du Commonwealth Édimbourg 4e 400 m haies 51 s 14
1972 Jeux olympiques Munich 1er 400 m haies 47 s 82
1973 Jeux africains Lagos 1er 400 m haies 48 s 54
1978 Jeux africains Alger 2e 400 m haies 49 s 55

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
400 m haies 47 s 82 Munich 2 septembre 1972
400 m 45 s 82 Düsseldorf 8 juin 1976

Notes et référencesModifier

  1. Parienté et Billouin 2003, p. 497.
  2. a et b Parienté et Billouin 2003, p. 498.
  3. (en) « Athletics at the 1972 München Summer Games:Men's 400 metres Hurdles », sur sports-reference.com (consulté le 7 février 2016)
  4. Thierry Mathiot, « John Akii-Bua : un tour de magie dans la tourmente », p. 36-37 de l'édition numérique du , L'Équipe, (consulté le 3 octobre 2018).
  5. a et b (en) "The John Akii-Bua Story: An African Tragedy", speedendurance.com

Voir aussiModifier