Johannes Van Rensselaer

Johannes Van Rensselaer
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Propriétaire terrienVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Conjoint
Engeltje Livingston (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Catherine Van Rensselaer
Jeremiah Van Rensselaer (en)
Robert Van Rensselaer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Johannes Van Rensselaer, né le à Rensselaerswijck et mort le à New York, est un grand propriétaire britannique de la colonisation des États-Unis[1].

BiographieModifier

Johannes Van Rensselaer est né le 3 janvier 1708 dans le domaine familial de Rensselaerswyck (Watervliet)[2]. Il est le fils aîné survivant de Hendrick van Rensselaer (1667–1740), directeur du manoir de Rensselaerswyck et de Catharina Van Brugh (1665–1730), fille du marchand Johannes Pieterse Van Brugh (en) (1624–1697)[3].

 
Fort Crailo en 1907

En 1740, à la mort de son père, il hérite de fort Crailo (en) et devient propriétaire du manoir de Rensselaerswyck[2]. Vers 1762, il ajoute une aile et remodèle le bâtiment. Il possède également une maison à Albany où il est colonel dans la milice du comté d'Albany, et des parcelles de terrain à l'extérieur du manoir[4],[1].

Au cours de la dernière partie du XVIIIe siècle, le Lower Manor a été empiété par les habitants de la Nouvelle-Angleterre avec des titres du Massachusetts sur les terres de Van Rensselaer. Il a mené une longue bataille juridique avec les propriétaires du titre du Massachusetts devant les tribunaux[1]. Pendant ce temps, il a aussi demandé au shérif d'Albany d'expulser les gens, ce qui a finalement conduit à un bain de sang.

Johannes Van Rensselaer meurt le 21 février 1783 et est inhumé au cimetière de la famille Van Rensselaer à East Greenbush (New York)[5].

FamilleModifier

Il épouse Engeltie Angelica Livingston (1698–1747) en 1734[6]. Le couple aura six enfants :

Après la mort de sa femme, il épousa Gertrude van Cortlandt[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Stefan Bielinski, « John Van Rensselaer », sur exhibitions.nysm.nysed.gov, New York State Museum (consulté le )
  2. a et b Stefan Bielinski, « Robert Livingston, Jr. », sur The People of Colonial Albany Live Here, The New York State Museum (consulté le )
  3. Tunis Garret Bergen, Genealogies of the State of New York: A Record of the Achievements of Her People in the Making of a Commonwealth and the Founding of a Nation, vol. 3, Lewis Historical Publishing Company, (OCLC 39110613, lire en ligne)
  4. « Descendants of Robert Livingston and Alida Schuyler », sur www.iment.com, InterMedia Enterprises (consulté le )
  5. a et b « Van Rensselaer, Jeremiah - Biographical Information », sur bioguide.congress.gov, United States Congress (consulté le )
  6. (en) Cuyler Reynolds, Genealogical and Family History of Southern New York and the Hudson River Valley: A Record of the Achievements of Her People in the Making of a Commonwealth and the Building of a Nation, New York, Lewis Historical Publishing Company, (lire en ligne), 1158
  7. (en) James McLachlan, Princetonians, 1748-1768: A Biographical Dictionary, Princeton University Press, (ISBN 9781400870776, lire en ligne)
  8. (en) Cuyler Reynolds, Hudson-Mohawk Genealogical and Family Memoirs: A Record of Achievements of the People of the Hudson and Mohawk Valleys in New York State, Included Within the Present Counties of Albany, Rensselaer, Washington, Saratoga, Montgomery, Fulton, Schenectady, Columbia and Greene, New York, Lewis Historical Publishing Company, (lire en ligne)

Liens externesModifier