Johannes Lepsius

théologien allemand

Johannes Lepsius, né le à Berlin et mort le à Merano, est un théologien protestant, un orientaliste et un humaniste allemand. Il a également publié un important travail historique relatif au génocide arménien : Rapport sur la situation du peuple arménien en Turquie publié en 1919[1]. Il témoigne en faveur de Soghomon Tehlirian en 1921 à son procès accusé de l'assassinat de Talaat Pacha, un des instigateurs du génocide[2].

Johannes Lepsius
Johannes Lepsius.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MéranoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Religion
Mouvement

Il est le fils de l’égyptologue Karl Richard Lepsius.

ŒuvresModifier

  • Johannes Lepsius, Archives du génocide des Arméniens : recueil des documents diplomatiques allemands, éditions Fayard.

DiversModifier

Voir aussiModifier

  • Karen Jeppe, membre de la mission orientale de Johannes Lepsius en 1903.

RéférencesModifier

  1. « Deutschland und Armenien, 1914-1918 : Sammlung diplomatischer Aktenstücke », sur The Internet Archive (consulté le 20 novembre 2018)
  2. « Docteur Johannes Lepsius », sur imprescriptible.fr.

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :