Ouvrir le menu principal

Johannes Josephus Aarts

peintre, dessinateur, imprimeur et illustrateur néerlandais
Johannes Josephus Aarts
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Johannes Josephus Aarts (1871 - 1934) est un artiste peintre néerlandais, illustrateur, lithographe, aquafortiste, écrivain, professeur et concepteur de couverture de livre.

BiographieModifier

Johannes Josephus Aarts est né le à La Haye[1].

Il se forme à l'Académie royale des beaux-arts de La Haye[1].

Il est actif dans sa ville natale en 1911, puis déménage à Amsterdam où il reste actif jusqu'à la fin de sa vie en 1934[1].

En plus de sa carrière de peintre, Aarts écrit régulièrement pour le journal de La Haye Het Vaderland et enseigne à l'Académie royale des beaux-arts d'Amsterdam, succédant à Pieter Dupont (nl)[1].

Il réalise aussi des sculptures lui servant d'études pour ses œuvres picturales[1]. Il contribue ainsi au renouveau de plusieurs techniques graphiques dans les Pays-Bas.

Johannes Josephus Aarts meurt le à Amsterdam[1].

ŒuvreModifier

Jusqu'à environ 1900, Aarts se consacre principalement à l'art de la gravure, en particulier la gravure sur bois et l'eau-forte[2]. Ce n'est qu'après qu'il se tourne réellement vers d'autres techniques picturales[1]. Il s'intéresse particulièrement au pointillisme[3],[4].

Il peint des portraits, des animaux et des paysages (notamment des paysages de ville et de dunes), et l'on trouve des fermiers, des dockers puis plus tard des mendiants et des invalides[1]. Entre 1920 et 1930, il produit principalement des œuvres visionnaires avec des scènes post-apocalyptiques.

ÉlèvesModifier

ConservationModifier

De nombreuses œuvres de J. J. Aarts sont conservées au Rijksmuseum Amsterdam[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i (en) « Fiche de Johannes Josephus Aarts », sur Rkd.nl (consulté le 1er mars 2017).
  2. (en) « Johannes Josephus Aarts », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787).
  3. (en) « Fiche de Johannes Josephus Aarts », sur Grove Art Online (consulté le 1er mars 2017).
  4. (de) Rainer Budde, Pointillismus : auf den Spuren von Georges Seurat, Munich, Prestel, (ISBN 3-7913-1840-3), p. 258.
  5. (en) « Œuvres de Johannes Josephus Aarts », sur Rijksmuseum Amsterdam (consulté le 1er mars 2017).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (nl) De graficus Johannes Josephus Aarts, 1871-1934: leven en werk, 1986, 207 p. (fiche sur ggbooks)
  • (nl) H. de Boer, « J.J. Aarts », Elsevier's Geïllustreerd Maandschrift, vol. 17 (1907), no 34, p. 217-230
  • (nl) S. P. Abas, « Graphiek van J.J. Aarts bij E.J. van Wisselingh & Co », Elsevier's Geïllustreerd Maandschrift, vol. 45 (1935), no 89, p. 418-419
  • (nl) N. H. Wolf, « Het werk van J.J. Aarts bij E.J. v. Wisselingh », De Kunst, vol. 27 (1935), p. 78

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :