Johannes Hentschel

Johannes Hentschel () était un électromécanicien allemand chargé de l'alimentation électrique des appartements d'Adolf Hitler dans la Chancellerie du Reich (Reichskanzlei).

Né à Berlin, Hentschel est embauché par le parti nazi le . Pendant les derniers jours du Troisième Reich, responsable des générateurs du Führerbunker, il est le dernier à le quitter, en raison des besoins en électricité de l'hôpital militaire installé dans la Chancellerie.

Capturé par des troupes de l'Armée rouge déployé dans le bunker quasi-abandonné, il est relâché quatre ans plus tard, le .

Il décède à Achern en 1982.

RéférencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Johannes Hentschel » (voir la liste des auteurs).
  • (de)(en) Joachimsthaler, Anton ; Hitlers Ende : Legenden und Dokumente ; traduit en anglais par Helmut Bögler : The last days of Hitler ; Arms & Armour ; Londres, 1996.