Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salomon.
Johann Peter Salomon
Description de l'image Johann Peter Salomon.jpg.

Naissance
Bonn, Drapeau de l'Électorat de Cologne Électorat de Cologne
Décès (à 70 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Compositeur, violoniste, chef d'orchestre

Johann Peter Salomon est un compositeur, violoniste et chef d'orchestre allemand, né le à Bonn et mort le à Londres.

BiographieModifier

Il est d'abord violoniste puis chef d'orchestre à la cour du Prince Heinrich de Prusse, frère de Guillaume II d'Allemagne. Il rejoint Londres au début des années 1780, où il travaille comme compositeur et violoniste dans un quatuor à cordes.

Il est surtout connu comme un organisateur de concerts à Londres à la fin du XVIIIe siècle. Il a en effet réussi à faire venir Joseph Haydn à Londres en 1791-92 puis en 1794-95. À cette occasion, Haydn a écrit ses dernières symphonies numérotées 93 à 104, ainsi qu'une symphonie concertante en réponse à son élève devenu son concurrent, Ignace Pleyel.

De nombreux contemporains de Haydn voient leur œuvres jouées lors de ces « concerts Salomon » : Jan Ladislav Dussek, Adalbert Gyrowetz, Leopold Anton Kozeluch, Václav Pichl, Antonio Rosetti, Muzio Clementi, Franz Anton Hoffmeister principalement.

Salomon est également connu pour avoir donné son surnom Jupiter à la Symphonie nº 41 de Mozart.

ŒuvresModifier

Liens externesModifier