Johann Georg Feder

philosophe allemand

Johann Georg Feder, né le à Schornweisbach près de Bayreuth et mort le à Hanovre, est un philosophe bavarois.

Johann Georg Feder
Johann Feder.jpg
Naissance

Schornweisach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Formation
Influencé par
Enfant
Karl August Ludwig Feder (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Feder fut professeur de philosophie à Göttingen, puis directeur du collège Oeorgianum et de la bibliothèque à Hanovre.

On a de lui :

  • Recherches sur la volonté humaine, 1779-1793 ;
  • Principes de la connaissance de la volonté, 1783.

Il combattit Emmanuel Kant et enseigna une morale accessible à tous. Il fut membre des Illuminés de Bavière sous le pseudonyme de Marcus Aurelius (il signait Primo dans ses correspondances)

SourceModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externesModifier