Johan Nordahl Brun

poète, dramaturge, évêque et politicien norvégien
Johan Nordahl Brun
Image dans Infobox.
Peinture représentant Johan Nordahl Brun dans la cathédrale de Bergen.
Fonction
Évêque
Diocèse de Bjørgvin
-
Ole Irgens (en)
Claus Pavels (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BergenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Trondheim Cathedral School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Membre de
Distinctions
Œuvres principales
Norges Skaal (d), Jesus lever, graven brast (d), Ånd over ånder, kom ned fra det høye (d), BergenssangenVoir et modifier les données sur Wikidata

Johan Nordahl Brun, né le à Trondheim et mort le , est un poète dramaturge, évêque (de Bergen de 1804 à 1816) et politicien norvégien. Il a fortement contribué à la montée du nationalisme romantique en Norvège.

BiographieModifier

Il vit deux années à Copenhague avant de revenir dans son pays natal pour y servir comme chapelain (1772). En 1774, il est nommé pasteur à Bergen, puis devient évêque en 1803[1].

DistinctionsModifier

ŒuvresModifier

On lui doit essentiellement des poésies publiées en Norvège de 1773 à 1777, mais aussi quelques pièces de théâtre.

  • Zarine (tragédie, 1772)
  • Tambes-Kialver (tragédie, 1772)

Notes et référencesModifier

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch.Delagrave, 1876, p. 392

Liens externesModifier