Johan Norberg

écrivain suédois
Johan Norberg
Johan Norberg, 2019 (cropped).jpg
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Erik Norberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sofia Nerbrand (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Site web

Johan Norberg (né le à Stockholm) est un écrivain suédois militant pour la défense du libéralisme, du capitalisme, de la mondialisation, de l'immigration et des libertés individuelles.

BiographieModifier

Il a suivi des études de philosophie, de littérature, de sciences politiques à l'Université de Stockholm avant d'être diplômé d'histoire des idées en 1999.

Après avoir été proche des idées anarchistes dans sa jeunesse (il a été élu du Front Anarchiste lors d'élections étudiantes), il se rapproche du libéralisme à la lecture des œuvres de John Locke, Frédéric Bastiat, Ludwig von Mises et Ayn Rand, entre autres.

De 1993 à 1997, Johan Norberg fut rédacteur en chef de Nyliberalen un magazine libéral suédois.

Il est l'auteur du best-seller international Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste (In Defence of Global Capitalism) publié en 2003 et traduit en vingt langues dans lequel il répond à un grand nombre d'arguments courants utilisés dans les milieux antimondialistes et altermondialistes.

Il a aussi réalisé le documentaire Globalisation Is Good (« La mondialisation est bénéfique ») pour la chaîne britannique Channel 4 dans lequel il visite trois pays : Taiwan, le Vietnam et le Kenya où il observe les conséquences de la mondialisation.

De 1999 à 2005, il est chargé d'études auprès du premier think-tank libéral de Scandinavie, Timbro et est rédacteur en chef de son magazine en ligne « Smedjan »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (La Forge).

En 2005, son blog a été élu meilleur blog de Suède par les lecteurs du journal Interworld.

Il est senior fellow du think-tank libertarien Cato Institute[1].

PublicationsModifier

traduction en françaisModifier

  • Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste [« Till världskapitalismens försvar »], Plon, , 271 p. (ISBN 978-2-259-20009-7)
  • Non ce n'était pas mieux avant : 10 bonnes raisons d'avoir confiance en l'avenir [« Progress: Ten Reasons to Look Forward to the Future »] (trad. de l'anglais), Paris, Plon, , 272 p. (ISBN 978-2-259-25326-0)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier