Johan Garpenlöv

joueur de hockey sur glace suédois
Johan Garpenlöv
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance ,
Stockholm (Suède)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Red Wings de Détroit
Sharks de San José
Panthers de la Floride
Thrashers d'Atlanta
LAH
Red Wings de l'Adirondack
Elitserien
Djurgardens IF Stockholm
Division 1
Nacka HK
Repêc. LNH 85e choix au total, 1986
Red Wings de Détroit
Carrière pro. 1984-2001

Johan Garpenlöv (né le à Stockholm en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier gauche[1],[2].

Carrière de joueurModifier

Il joua pour le Nacka HK, le Djurgårdens IF Stockholm, les Red Wings de Détroit, les Sharks de San José, les Panthers de la Floride et les Thrashers d'Atlanta.

D'abord repêché par les Wings au repêchage d'entrée dans la LNH 1986 du Nacka HK de la seconde division suédoise, il passa par la suite quatre ans avec Djurgården de l'Elitserien avant de se joindre aux Red Wings. Il remporta avec Djurgården deux championnats consécutifs en 1989 et 1990 ; il prit aussi part aux Championnats du monde junior de 1987 (où il remporta le bronze) et de 1988 ; il remporta l'argent au Championnat du monde de hockey sur glace 1990.

Lors de sa saison recrue dans la Ligue nationale de hockey, Garpenlöv marqua 39 points, dont une soirée de 4 buts contre les Blues de Saint-Louis le . Il remporta l'or avec le Tre Kronor au Championnat du monde de hockey sur glace 1991 et prit part à la dernière édition de la Coupe Canada.

Il est échangé aux Sharks pendant la saison 1991-1992 de la LNH. En 1993-1994, lui et ses compagnons de ligne Igor Larionov et Sergueï Makarov aident la jeune équipe à atteindre, contre toute attente, la finale de l'association de l'Ouest.

En mars 1995, Garpenlöv est cédé aux Panthers de la Floride contre des considérations futures. En 1995-1996, il marque un sommet personnel de 23 buts avec les Panthers, alors à leur troisième saison dans la ligue. Le , Garpenlöv inscrit le premier coup du chapeau de l'histoire de l'équipe lors d'une victoire 5-4 contre les Capitals de Washington[3]. Il aide l'équipe à atteindre la finale de la Coupe Stanley, où ils s'inclinent face à l'Avalanche du Colorado. Il fit face à des blessures au cours des trois saisons suivantes, puis fut choisi par les Thrashers lors du repêchage d'expansion de la LNH 1999. Il prit part à la saison inaugurale des Thrashers, puis, avant la saison 2000-2001, il revient jouer dans son pays avec Djurgården avant de mettre un terme à sa carrière un an plus tard.

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1988-1989 Djurgardens IF Stockholm Elitserien 36 12 19 31 20          
1989-1990 Djurgardens IF Stockholm Elitserien 39 20 13 33 35 8 2 4 6 4
1990-1991 Red Wings de Détroit LNH 71 18 21 39 18 6 0 1 1 4
1991-1992 Red Wings de l'Adirondack LAH 9 3 3 6 6          
1991-1992 Red Wings de Détroit LNH 16 1 1 2 4          
Sharks de San José LNH 12 5 6 11 4          
1992-1993 Sharks de San José LNH 79 22 44 66 56          
1993-1994 Sharks de San José LNH 80 18 35 53 28 14 4 6 10 6
1994-1995 Sharks de San José LNH 13 1 1 2 2          
Panthers de la Floride LNH 27 3 9 12 0          
1995-1996 Panthers de la Floride LNH 82 23 28 51 36 20 4 2 6 8
1996-1997 Panthers de la Floride LNH 53 11 25 36 47 4 2 0 2 4
1997-1998 Panthers de la Floride LNH 39 2 3 5 8          
1998-1999 Panthers de la Floride LNH 64 8 9 17 42          
1999-2000 Thrashers d'Atlanta LNH 73 2 14 16 31          
2000-2001 Djurgardens IF Stockholm Elitserien 29 8 7 15 80          
Totaux LNH 609 114 197 311 276 44 10 9 19 22

RéférencesModifier

  1. (en) Fiche de carrière sur www.legendsofhockey.com
  2. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  3. Dans Florida Panthers, 2010-2011 Media Guide, page 214.
  4. (en) « Johan Garpenlöv hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .

Voir aussiModifier

  • (en) Florida Panthers, 2010-2011 Media Guide, , 258 p.