Joffrey Baratheon

Joffrey Baratheon
Personnage de fiction apparaissant dans
Le Trône de fer / Game of Thrones.

Jack Gleeson, l'interprète de Joffrey Baratheon dans Game of Thrones.
Jack Gleeson, l'interprète de Joffrey Baratheon dans Game of Thrones.

Sexe Masculin
Espèce Humain
Affiliation Maison Baratheon
Maison Lannister

Créé par George R. R. Martin
Interprété par Jack Gleeson
Voix Thomas Sagols (VF)
Romans Le Trône de fer
Séries Game of Thrones
Première apparition Romans : A Game of Thrones (1996)
Série TV : L'hiver vient (1x01)
Dernière apparition Romans : A Storm of Swords (2011)
Série TV : Briseuse de chaînes (4x03)
Saisons 1, 2, 3, 4
Épisodes 26

Joffrey Baratheon est un personnage fictif de la série de livres Le Trône de fer écrite par George R. R. Martin et de son adaptation télévisuelle Game of Thrones, interprété par l'acteur irlandais Jack Gleeson[1].

D'après le livre Le Trône de fer, publié en 1996, Joffrey Baratheon est le fils aîné de Cersei Lannister.

Il est décrit comme étant un enfant gâté, sadique et maltraite constamment Sansa Stark, sa fiancée dans le premier roman, et Tyrion Lannister, son oncle.

PrésentationModifier

Joffrey Baratheon n'a pas de point de vue propre, il est vu et décrit par d'autres personnages tels que son oncle Tyrion Lannister ou sa fiancée Sansa Stark.

Il hérite de la beauté des Lannister de par sa mère, il est blond et a les yeux verts et est considéré par beaucoup comme étant un beau garçon.

Description du personnageModifier

Joffrey serait le fils aîné et l'héritier du roi Robert Baratheon et de la reine Cersei Lannister, qui ont tous deux conclu une alliance de mariage politique après que Robert ait pris le trône de force du roi Aerys II Targaryen. En réalité, son père biologique est le frère jumeau de sa mère, Jaime Lannister. Il a une sœur cadette, Myrcella, et un frère cadet, Tommen, qui sont tous deux également issus de la relation incestueuse de Jaime et Cersei. Leurs seuls grands-parents biologiques, Tywin et Joanna Lannister, étaient également des cousins germains[2].

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier