Maurice Perronnet

escrimeur français
(Redirigé depuis Joanni Perronet)

Joanni Maurice Perronnet (né le à Paris 9e[1], où il est mort le ) est peintre, administrateur de théâtre et maître d'armes français.

Maurice Perronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Joanni Maurice PerronnetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
peintre, administrateur de théâtre, maître d'armes

BiographieModifier

Maurice Perronnet est le fils du compositeur de musique Joanni Perronnet[2] et de Blanche Guérard, ainsi que le petit-fils de l'auteur dramatique et lyrique Amélie Perronnet[3].

En 1896, il participe aux Jeux olympiques d'Athènes dans une épreuve de fleuret pour maîtres d'armes et obtient la médaille d'argent après avoir perdu son assaut contre son unique rival, le Grec Leonídas Pýrgos[4]. C'est la seule épreuve des Jeux où des « professionnels » sont autorisés à participer.

Il épouse en 1901 Mlle Léontine Hornbacher, dactylographe[5]. Il est à l'époque employé de commerce. En 1908, il devient secrétaire général du théâtre Sarah-Bernhardt. Celle-ci, qui est sa marraine[6], a été élevée par sa grand-mère, Mme Guérard.

Principalement connu comme peintre[7], il a réalisé de nombreuses aquarelles représentant la côte bretonne, des affiches publicitaires pour le compte des compagnies de chemin de fer, ainsi que des portraits de Sarah Bernhardt[8]. Il a exposé au Salon des artistes français entre 1910 et 1913[9]. En 1917, la ville de Paris a acheté six de ses œuvres réalisées sur le front.

Notes et référencesModifier

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 9/2028/1877, avec mention marginale du décès (consulté le 29 août 2012)
  2. Joanni Perronnet (1855-1900), sur data.bnf.fr
  3. Nécrologie d'Amélie Perronnet, sur Le Monde artiste, 4 octobre 1903
  4. Maurice Perronnet, sur le site officiel du Comité international olympique
  5. Archives numérisées de l'état civil de Paris, 9e arrondissement, acte de mariage n°293
  6. Le Journal, 1er juin 1908
  7. Notes d'Art - Les petites expositions, sur La Liberté, 30 mars 1914
  8. Maurice Perronnet (1877-1950), sur La Gazette Drouot
  9. Philippe Brossard-Lotz, Perronnet créateur d’une affiche de Tourisme sablaise, sur Le Reporter Sablais, 19 avril 2016

Liens externesModifier