Joanne Dru

actrice américaine
Joanne Dru
Description de cette image, également commentée ci-après
Joanne Dru en 1960
Nom de naissance Joanne Letitia LaCock
Naissance
Logan, Virginie-Occidentale
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 74 ans)
Los Angeles, Californie
États-Unis
Profession Actrice

Joanne Dru, née Joanne Letitia LaCock, le à Logan en Virginie-Occidentale, et morte le à Los Angeles, est une actrice américaine.

BiographieModifier

Dru naît en Virginie-Occidentale, à Logan. À dix-huit ans, elle déménage à New York où elle trouve d’abord un emploi comme mannequin. Elle est rapidement repérée par Al Jolson qui l’ajoute à l’affiche de sa comédie musicale Hold On to Your Hats se jouant sur Broadway. Après un déménagement à Hollywood, elle trouve à s’employer au théâtre où elle est repérée et embauchée pour jouer son premier rôle au cinéma dans Abie's Irish Rose qui sort en . Joanne Dru connaît son heure de gloire dans les dix années qui suivent ses débuts cinématographiques et devient alors une figure populaire du petit et du grand écran ; elle tourne notamment dans de nombreux westerns au tournant des années 1950 : La Rivière rouge d’Howard Hawks (), La Charge héroïque de John Ford () ou Le Convoi des braves du même John Ford ().

Elle reçoit de bonnes critiques pour son rôle dans la comédie dramatique Les Fous du roi () et est à l’affiche de The Pride of St. Louis en , un film relatant la vie de Dizzy Dean dans lequel elle partage la vedette avec Dan Dailey (-). Elle est de la distribution du Port des passions, film d’Anthony Mann de où elle donne la réplique à James Stewart (-). En , elle joue dans Le clown est roi, une comédie de Dean Martin et Jerry Lewis. À la fin des années 1950 cependant, sa carrière au cinéma décline ; elle continue cependant de travailler pour la télévision où elle fait encore de fréquentes apparitions. Son dernier long métrage est L'Enquête de Gordon Douglas (), mais elle n’y tient qu’un second rôle.

En récompense de sa contribution à l’industrie télévisuelle, Dru est honorée d’une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Joanne Dru décède à Los Angeles en Californie le , à l’âge de 74 ans, de complications respiratoires causées par l’œdème lymphatique dont elle souffre[1]. Incinérée, ses cendres sont dispersées dans l’océan Pacifique.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Joanne Dru » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier