Joachim Wtewael

peintre néerlandais

Joachim Anthonisz Wtewael né en 1566 à Utrecht où il est mort le est un peintre maniériste hollandais.

Joachim Wtewael
Joachim Wtewael - Self-portrait - Google Art Project.jpg
Joachim Wtewael, Autoportrait (1601),
Utrecht, Centraal Museum.
Naissance
Décès
Nom de naissance
Joachim Anthonisz Wtewael
Nationalité
Activité
Maître
Mouvement
Famille
Conjoint
Christina van Halen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Persée délivrant Andromède (1611)

Il est le père du peintre Peter Wtewael (1596-1660).

BiographieModifier

Joachim Wtewael débute comme graveur dans l'atelier de son père. Vers 1588-1590, il voyage pendant six mois en France et en Italie (Padoue) où il commence à peindre.

Revenu à Utrecht en 1592, Wtewael devient membre de la confrérie des fabricants de selles comme peintre et réalise des peintures, dessins, gravures et vitraux.

Il devient l’un des principaux acteurs du maniérisme hollandais avec Abraham Bloemaert[1], à qui il emprunte la composition de La Résurrection de Lazare à Lille (1595-1600)[2].

Wtewael reste proche de la peinture traditionnelle alors que de la plupart des peintres adoptent alors le naturalisme du début du baroque. Malgré quelques détails naturalistes, comme les plantes au premier plan de La Résurrection de Lazare[3], c'est un des derniers peintres maniéristes.

La plus importante collection de son œuvre, incluant un Autoportrait (1601), est conservée] à Utrecht au Centraal Museum.

ŒuvresModifier

PeintureModifier

DessinModifier

Notes et référencesModifier

  1. Vincent Pomarède, 1001 peintures au Louvre : De l’Antiquité au XIXe siècle, Paris/Milan, Musée du Louvre Editions, , 576 p. (ISBN 2-35031-032-9), p. 441.
  2. Marie-Hélène Lavallée, Guides des collections : Palais des Beaux Arts de Lille, Paris, Réunion des Musées Nationaux, , 245 p. (ISBN 2-7118-3516-2), p. 76.
  3. Alexis Donetzkoff, « Chefs-d'œuvre du musée des beaux-arts de Lille », Beaux Arts, no Hors série,‎ , p.26-27.
  4. Dessin Loth, Louvre.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (nl) C. M. A. Lindeman, Joachim Anthonisz Wtewael, Utrecht, Oosthoek, 1929.
  • Patrick Le Chanu, Joachim Wtewael : Persée et Andromède, RMN, Louvre, collection « Solo », 1999.

Article connexeModifier

Liens externesModifier