Joël Tshibamba

Joël Tshibamba
Image illustrative de l’article Joël Tshibamba
Joël Tshibamba
Biographie
Nom Joël Omari Tshibamba
Nationalité Congolais (RDC)
Néerlandais
Naissance (34 ans)
Kinshasa (Zaïre)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
SC St. Hubert
Blauw-Wit
Quick 1888
NEC Nimègue
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2010 NEC Nimègue019 0(4)
2009 FC Oss015 0(6)
2010 Arka Gdynia012 0(5)
2010-2011 Lech Poznań020 0(1)
2011 AEL Larissa012 0(3)
2011-2013 AEL Larissa028 (12)
2012 Krylia Sovetov Samara005 0(0)
2013 Henan Jianye011 0(4)
2013-2015 FC Vestsjælland012 0(1)
2015 Ulisses Erevan002 0(0)
2015-2016 Botev Plovdiv007 0(0)
2016 FC Koper001 0(0)
2017 Warriors FC010 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 3 mai 2020

Joël Tshibamba, né le à Kinshasa au Zaïre, est un footballeur congolo-néerlandais. Il évolue au poste d'attaquant.

Joel Tshibamba en 2010

BiographieModifier

Ses débuts aux Pays-BasModifier

Arrivé très jeune aux Pays-Bas – il a d'ailleurs la double nationalité congolo-néerlandaise – Joël Tshibamba commence le football dans diverses équipes du pays, avant d'être repéré par les recruteurs du NEC Nimègue. Propulsé très tôt dans l'équipe première, il fait ses débuts en Eredivisie en fin de saison 2007-2008, face à Groningue. Prometteur, il joue quelques matches l'année suivante, avant d'être prêté au FC Oss, club de deuxième division, pour la saison 2009-2010.

Utilisé régulièrement par son entraîneur, Tshibamba marque également quelques buts. Mais le , il est renvoyé au NEC, à la suite de graves problèmes de discipline[1]. Très vite, il se voit signifier la sortie par la direction de son club d'origine.

Un nouveau départ en Pologne, mais à nouveau manquéModifier

Libre de s'engager où il veut, Joël Tshibamba doit attendre quelque temps avant de recevoir une proposition. En janvier 2010, il fait un stage avec le Cercle de Bruges, club du championnat belge. Finalement, la bonne offre arrive du club polonais de l'Arka Gdynia[2], pensionnaire de première division et habitué au bas du classement. À son arrivée, l'entraîneur le titularise à l'avant, et Tshibamba ne tarde pas à trouver le chemin des filets, pour la première fois sur la pelouse du champion en titre, le Wisła Cracovie. En douze matches, il marque cinq fois, et permet à son équipe d'éviter la relégation.

Six mois après son arrivée en Pologne, il rejoint pour quatre ans le nouveau champion du pays, le Lech Poznań[3], alors à la recherche d'un remplaçant pour son ancien attaquant star Robert Lewandowski, meilleur buteur du dernier exercice et parti à Dortmund. Mais le Congolais ne parvient pas à se faire une place, et est vite dépassé par Artjoms Rudņevs, l'autre recrue estivale des Kolejorz. Utilisé une vingtaine de fois, et le plus souvent en rentrant en cours de jeu, il ne marque qu'à une seule reprise, le 21 octobre contre Manchester City en Ligue Europa. Le 29 décembre, il est prêté pour six mois à l'AEL Larissa, en Grèce[4].

Tente de se relancer à LarissaModifier

Chez le dernier club du championnat, Tshibamba est aligné aux avant-postes, et marque son premier but le 16 janvier contre l'Iraklis Thessalonique, rapportant les trois points à son équipe. Buteur à deux nouvelles reprises avec Larissa, le Congolais ne parvient pas à maintenir le club dans l'élite, et voit le Lech Poznań lui fermer les portes quant à un éventuel retour[5].

Notes et référencesModifier

  1. (nl) Le FC Oss renvoie Tshibamba au NEC sur le site officiel de la Eredivisie, le 1er décembre 2009.
  2. (pl) Mawaye et Tshibamba à l'Arka sur ekstraklasa.wp.pl, le 1er février 2010.
  3. (pl) Joël Tshibamba joueur du Lech Poznań sur le site officiel du Lech Poznań, le 17 juillet 2010.
  4. (pl) Joël Tshibamba prêté à l'AEL Larissa sur 90minut.pl, le 29 décembre 2010.
  5. (pl) Joël Tshibamba ne reviendra pas de sitôt au Lech sur 90minut.pl, le 18 avril 2011.

Liens externesModifier