Jeux paralympiques d'hiver de 1992

Les Jeux paralympiques d'hiver 1992, Ve Jeux paralympiques d’hiver, se sont déroulés à Tignes en France, pour la première fois sur le lieu même des Jeux olympiques en ce qui concerne les Jeux paralympiques d'hiver.

Jeux paralympiques d’hiver de 1992
Logo

Organisateur Comité international paralympique
Lieu Drapeau de la France Tignes-Albertville
Date Du au
Participants
Nations 24
Athlètes 365
Compétition
Sports 2
Disciplines 3
Épreuves 79
Symboles
Ouverture officielle François Mitterrand
Serment paralympique Ludovic Rey-Robert
Flamme paralympique Luc Sabatier
Mascotte Alpy

◄ 1988 Jeux paralympiques 1994 ►

Pour des raisons de difficultés d'accès, les épreuves sur glace ne sont pas organisées.

Organisation

modifier

Emblème et mascotte

modifier

Imaginé par Jean-Michel Folon, le logo est un oiseau incarnant l'idée de liberté, semblable à l'homme qui en dépit de sa situation de handicap, triomphe face aux obstacles de la vie placés sur son chemin.

La mascotte officielle dénommée « Alpy » est créée par Vincent Thiebaut et représente le sommet de la montagne de la Grande Motte à Tignes. Alpy est représenté sur un monoski pour démonstrer son athlétisme, tandis que les couleurs utilisées, le blanc, le vert et le bleu symbolisent respectivement la pureté/la neige, l'espoir/la nature et la discipline/le lac[1].

Nations participantes

modifier
 
Pays participants aux Jeux paralympiques d'hiver de 1992.

Le contexte international, faisant suite aux bouleversements du début des années 1990 — effondrement du bloc soviétique, réunification de l'Allemagne, dislocation de la Yougoslavie — ont amené la création de nouveaux États qui participent pour certains à leurs tout premiers Jeux.

Ainsi, l'Allemagne présente une équipe unifiée pour la première fois aux Jeux paralympiques d'hiver, l'Allemagne de l'Est n'ayant participé qu'à une seule reprise aux Jeux paralympiques d'été en 1984.

L'effondrement de l'URSS amène quant à lui la première participation d'un pays balte, l'Estonie. Une partie des autres pays de l'ex-Union soviétique (Russie, Belarus, Ukraine, Kazakhstan et Ouzbékistan), membres de la Communauté des États indépendants, participent sous les couleurs de l'Équipe unifiée.

Enfin, la dislocation de la République fédérative socialiste de Yougoslavie entraine l'absence de participation d'anciennes nations yougoslaves à ces Jeux paralympiques, pourtant présente à ceux d'hiver de 1988.

Par ailleurs, deux autres nations concourent pour la première fois: la Corée du Sud et le Liechtenstein.

Les 24 délégations participantes aux Jeux de 1992
(Entre parenthèses, le nombre d'athlètes par délégation.)
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

aucune

0 pays 2 pays 2 pays 18 pays 2 pays

Compétition

modifier

Sports au programme

modifier

Ces Jeux sont constitués de 79 épreuves réparties dans trois disciplines, issues de deux sports.

Faits marquants

modifier
  • La technique de patinage dite libre fait officiellement son apparition aux Jeux paralympiques.
  • Les épreuves pour les déficients mentaux sont présentées en démonstration.
  • En super-G, le norvégien Cato Zahl Pedersen bat son rival Gerd Schönfelder pour 74 dixièmes. Pedersen gagna d'ailleurs une autre médaille d'or et une médaille d'argent à ces jeux.
  • L'URSS est présente au travers d'une équipe unifiée.

Tableau des médailles

modifier
 
100 francs Bellee épreuve Jeux paralympiques
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1er   États-Unis 20 16 9 45
2e   Allemagne 12 17 9 38
3e   Équipe unifiée 10 8 3 21
4e   Australie 8 3 9 20
5e   Finlande 8 2 4 14
6e   France 6 4 9 19
7e   Norvège 5 5 4 14
8e   Suisse 3 8 4 15
9e   Canada 2 4 6 12
10e   Pologne 2 0 3 5
11e   Nouvelle-Zélande 2 0 0 2
12e   Australie 1 1 2 4
-   Suède 1 1 2 4
14e   Tchécoslovaquie 0 4 2 6
15e   Royaume-Uni 0 1 4 5
16e   Italie 0 1 3 4
-   Espagne 0 1 3 4
18e   Danemark 0 1 0 1
19e   Japon 0 0 2 2

Annexes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Références

modifier