Ouvrir le menu principal

Jeux méditerranéens de 1993

compétition sportive
XIIe Jeux méditerranéens
Description de l'image LanguedocRoussillon93.png.

Généralités
Organisateur(s) Comité international des Jeux méditerranéens
Éditions 12e
Lieu(x) Drapeau : France Languedoc-Roussillon
Date 16 au 27 juin 1993
Nations 19
Participants 2 598 athlètes
Disciplines 24
Épreuves 217
Site web officiel Site du CIJM

Navigation

Les Jeux méditerranéens 1993 se déroulèrent du 16 au dans le Languedoc-Roussillon (France). La cérémonie d'ouverture eut lieu à Agde, dans l'Hérault en présence du président François Mitterrand.

Sommaire

OrganisationModifier

Sites des compétitionsModifier

Dix-huit communes des cinq départements qui composent la région sont désignées pour accueillir des épreuves. Ainsi l'on retrouve : Carcassonne et Narbonne pour l'Aude ; Alès, Beaucaire et Nîmes pour le Gard ; Agde, Béziers, Castelnau-le-Lez, La Grande-Motte, Lattes, Mèze, Palavas-les-Flots, Pérols, Poussan et Sète pour l'Hérault ; Mende pour la Lozère ; Canet-en-Roussillon et Perpignan pour les Pyrénées-Orientales.

Deux villages permanents sont installés, tous deux dans des stations balnéaires, l'un au Cap-d'Agde, l'autre à La Grande-Motte. À cela sont adjoints quatre villages temporaires à Carcassonne, Canet-en-Roussillon, Mende et Perpignan.

En revanche, la capitale régionale, Montpellier, n'accueille ni compétition, ni évènement, ni village. Cependant, Castelnau-le-Lez et Lattes sont des communes limitrophes de Montpellier.

Cérémonie d'ouverture et de clôtureModifier

C'est la ville d'Agde (Hérault) qui est le site choisi pour la cérémonie d'ouverture de ces 12e Jeux méditerranéens. Et la ville de Nîmes qui accueille la soirée de clôture dans ses arènes, diffusée en direct sur France 3.

Faits marquantsModifier

Cette édition connaîtra plusieurs faits marquants :

  • - emmené par Reda Abdenouz, Noureddine Morceli échouera pour deux millièmes de seconde à sa quête du record du monde du 1 500 m.
  • - Thierry Pantel créera une grosse surprise en remportant le 10 000 m face à Khalid Skah, champion olympique en titre.
  • - l'hymne croate retentit pour la première fois dans une enceinte sportive à la suite de la victoire de Mustapic au lancer du javelot.
  • - totalement inconnue, Ghada Shouaa finit seconde de l'heptathlon mais montre déjà les aptitudes qui lui ouvreront les portes du sacre olympique en 1996.
  • - Hassiba Boulmerka sera surnommé "fière à bras" par le journal l'Equipe, à la suite de la défaite surprise de l'Algérienne lors du 1 500 m : trop sûre d'elle, elle chambre ses adversaires et le public et ne voit pas Frédérique Quentin se jeter sur la ligne.
  • - en football, le tournoi oppose quelques futures stars : Zinedine Zidane, Lilian Thuram, Hakan Sukur, Roberto Baggio ...

NouveautésModifier

Plusieurs nouveautés sont présentes lors de cette édition des Jeux méditerranéens. C'est la première fois qu'une région administrative est organisatrice des jeux et non une ville. D'autre part, alors que depuis 1951, date de la première édition, les jeux avaient lieu un an avant les Jeux olympiques, à partir de 1993, ils ont lieu l'année suivante. Exceptionnellement, cette XIIe édition se déroule deux ans après la précédente.

DélégationsModifier

19 nations participent aux Jeux méditerranéens 1993 pour un total de 2 598 athlètes répartis en 1 994 hommes et 604 femmes[1]. Avec la disparition de la République fédérale socialiste de Yougoslavie, trois nouveaux pays apparaissent dans la compétition : la Bosnie-Herzégovine, la Croatie et la Slovénie. Cependant, la République fédérale de Yougoslavie, sanctionnée, n'est pas invitée à participer aux épreuves[2]. Dans la liste suivante le nombre de participants par délégation et par continent est inscrit entre parenthèses.

Les 19 délégations participantes aux Jeux de 1993
Afrique Asie Europe
4 pays (368) 2 pays (76) 13 pays (2 154)

SportsModifier

CompétitionsModifier

Basket-ballModifier

Tournoi masculinModifier

C'est la sélection italienne qui remporte le tournoi, battant en finale la Croatie.

Les médaillés
     
  Italie   Croatie

dont

  France
Résultats détaillés
  France 88-57   Slovénie
  Croatie 81-65   France
  Italie 69-66   France

Tournoi fémininModifier

Résultats détaillés
  Bosnie-Herzégovine 91-68   France
  Espagne 76-71   France
  France 76-71   Grèce

FootballModifier

C'est la Turquie qui remporte le tournoi, devant l'Algérie et la France[4].

Les médaillés
     
  Turquie   Algérie   France
Résultats détaillés
Premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C
Demi-finales :
  France 0-1   Turquie
  Algérie 1-0   Italie
Match pour la 3e place :
  France 2-1   Italie
Finale :
  Turquie 2-0   Algérie

RécapitulatifModifier

Discipline Sites      
Basket-ball -   Italie   Croatie -
Cyclisme Mende - - -
Football Mende, Nîmes   Turquie   Algérie   France
Golf - - - -
Judo - - - -
Natation Mende[N 1] - - -
Tir - - - -
Voile - - - -
Volley-ball féminin Sète   Croatie   France   Turquie
Volley-ball masculin Castelnau-le-Lez   France   Espagne   Turquie

JudoModifier

La Compétition de Judo des Jeux méditerranéens 1993 a eu lieu à Perpignan, France le 20 juin, 1993[5].


RésultatsModifier

Hommes
Catégorie Or Argent Bronze
60 kg   Girolamo Giovinazzo   Franck Chambilly   Fayçal Bousbiat
  Abdelouahed Chorfi
65 kg   Abdelhakim Harkat   Nasser Nechar   Marino Cattedra
  Francisco Lorenzo
71 kg   Patrick Rosso   Diego Brambilla   José Cabas
  Meziane Dahmani
78 kg   Laurent François   Alessandro Pilati   Adil Belgaïd
  Manuel Méndez
86 kg   Pascal Tayot   Fernando González   Domenico Paduano
  Filipan Hrvoje
95 kg   Stéphane Traineau   Carlos Jodrá   Dragomir Tavra
  Aiman El Shewy
+95 kg   Jérôme Dreyfus   Ernesto Pérez   Charalampos Papaioannou
  Salih Tufan Durmuş

Tableau des médailles JudoModifier

Rank Pays       Total
1   FRA 5 2 0 7
2   ITA 1 2 2 5
3   ALG 1 0 2 3
4   ESP 0 3 3 6
5   CRO 0 0 2 2
  MAR 0 0 2 2
7   EGY 0 0 1 1
  GRE 0 0 1 1
  TUR 0 0 1 1

Tableau des médaillesModifier

À l'issue de ces jeux, le tableau des médailles et le suivant[2] :

Rang Délégations       Total
1er   France 84 54 57 195
2e   Italie 38 45 43 126
3e   Turquie 34 20 10 64
4e   Grèce 17 25 24 66
5e   Espagne 14 41 34 88
6e   Croatie 9 6 19 34
7e   Maroc 7 7 13 27
8e   Algérie 5 6 11 22
9e   Slovénie 5 6 8 19
10e   Égypte 4 9 16 25
11e   Syrie 4 2 5 11
12e   Bosnie-Herzégovine 2 0 1 3
13e   Tunisie 1 1 8 10
14e   Albanie 0 2 0 2
15e   Chypre 0 1 2 3
16e   Saint-Marin 0 1 0 1
17e   Malte 0 0 1 1

AnnexesModifier