Jeunesse sportive kairouanaise (basket-ball)

club tunisien de basket-ball
Jeunesse sportive kairouanaise
Logo du Jeunesse sportive kairouanaise

Généralités
Fondation 1942
Couleurs Vert et blanc
Siège BP n°39
3100 Kairouan
Championnat actuel Pro A
Président Béchir Lahmar[1]
Palmarès principal
National[2] Championnat de Tunisie (3)
Coupe de Tunisie (2)
Super Coupe de Tunisie (1)
Coupe de la Fédération (1)
International[2] Championnat maghrébin de basket-ball (1)

Maillots

 
maillot Domicile
maillot Domicile
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
maillot Extérieur
maillot Extérieur
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

La Jeunesse sportive kairouanaise est un club tunisien de basket-ball basé à Kairouan et l'une des principales équipes de l'élite tunisienne de ce sport.

Histoire modifier

Bien que cette section existe depuis 1962, elle ne s'est illustrée qu'à partir de 1985. Auparavant, elle fait partie des divisions inférieures et il lui arrive souvent de ne pas terminer la saison. En 1985-1986, elle remporte le championnat de deuxième division mais échoue aux barrages d'accession.

Les dirigeants du club décident de s'intéresser davantage à cette discipline et font appel à des entraîneurs spécialisés : Habib Belhassen puis Abdessattar Elloumi, ce qui permet au club de rejoindre l'élite pour la première fois en 1989. La première expérience de la première division est difficile et l'équipe composée d'Ahmed Kéfi, Moncef Aininou ou encore d'Ali Zaïri rétrograde en division d'honneur. Un après, elle retrouve sa place et la section dirigée par Mohamed Atallah puis par Moncef Chemli poursuit sa progression et améliore son classement d'une année sur l'autre alors que le basket-ball s'implante à Kairouan.

En 1995, les cadets sont champions de Tunisie alors que les minimes remportent la coupe en 1999 et 2001. La première consécration chez les seniors vient avec la première victoire en championnat en 2001 grâce à une pléiade de joueurs de haut niveau comme Radhouane Slimane, Atef Maoua et Walid Dhouibi. Ce titre sera suivi d'autres dont un doublé en 2002 et un championnat maghrébin remporté en 2003. En octobre 2005, la JSK remporte la finale de la Super Coupe de Tunisie contre l'Union sportive monastirienne à la salle de Sousse.

Le , la Jeunesse sportive kairouanaise remporte le championnat maghrébin organisé à la salle Ibn Yassine[3] à Rabat) après battu le Widad Adabi Boufarik en finale (67-55)[4].

En 2013, la Jeunesse sportive kairouanaise perd la finale de la coupe de la Fédération contre le Club athlétique bizertin (77-87). En 2015, la JSK remporte la coupe de la Fédération en finale en battant le Stade nabeulien.

Durant la première édition de l'Afro Ligue 2019 (ancien nom de la coupe d'Afrique des clubs champions), la Jeunesse sportive kairouanaise prend la troisième place du tournoi éliminatoire et la deuxième de sa poule durant la phase finale. En quarts de finale, elle bat l'Étoile sportive de Radès (68-67 à l'aller à Kairouan et 73-74 au retour à Radès). La JSK est éliminée en demi-finale par l'Association sportive de Salé (81-73) et perd le match pour la troisième place contre le Smouha SC (58-69)[5]. Ahmed Dhif est le meilleur passeur du tournoi avec 5,7 passes décisives en moyenne par match et le joueur avec la troisième meilleur pourcentage (80 %) de lancer franc ; Lawrence Gilbert Jr., choisi pour faire partie de la deuxième équipe du tournoi[6], est le quatrième meilleur buteur avec 17,4 points en moyenne par match ; Maodo Nguirane, également choisi pour faire partie de la deuxième équipe du tournoi[6], est le deuxième meilleur rebounder avec 11,1 rebonds en moyenne par match, le joueur plus efficace et le joueur avec le plus double-double (quatre en total) ; Jawhar Jaouadi est le joueur avec le cinquième meilleur pourcentage (79,2 %) de lancer franc.

Palmarès modifier

National International

Effectif modifier

Anciens joueurs modifier

Notes et références modifier

  1. « Bechir Lahmar nouveau président de la JSK », sur mosaiquefm.net, (consulté le ).
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. « Le WAB en demi-finale », L'Expression,‎ (ISSN 1112-3397, lire en ligne, consulté le ).
  4. « Le WAB s'incline en finale », L'Expression,‎ (ISSN 1112-3397, lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) « Africa Basketball League 2019 », sur fiba.basketball.com (consulté le ).
  6. a et b (en) « All-FIBA Africa Basketball League Awards 2019 », sur afrobasket.com (consulté le ).
  7. (en) « Arabian Clubs Basketball Championship 2012 », sur goalzz.com (consulté le ).

Lien externe modifier