Jenny Villebesseyx

artiste peintre française
Jenny Villebesseyx
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jeanne RocheVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Période d'activité
Conjoint
Gustave Villebesseyx (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Maîtres
Distinction

Jenny Villebesseyx, née Jeanne Roche à Lyon le [1],[2] et morte en 1924 est une peintre française[3].

Elle est spécialisée dans les natures mortes de fleurs.

BiographieModifier

FamilleModifier

Née à Lyon dans le quartier de La Guillotière de Vincent Marie Roche, mécanicien et d'Antoinette Vincente Majer, Jeanne dite « Jenny » Roche s'installe à Paris où elle épouse le [4], le peintre Louis Gustave Villebesseyx (1838-1898), élève de Lefuel et P. Rousseau.

FormationModifier

Jenny Villebesseyx apprend la peinture auprès de ses maîtres, Aimé Millet, Philippe Rousseau, Mme Gallois et Uranie Colin-Libour[3],[5].

Carrière artistiqueModifier

Jenny Villebesseyx débute au Salon des artistes français de 1881 et reçoit une médaille avec mention honorable en 1886 et en 1889 lors de l’Exposition universelle à Paris[5]. Au salon d'Évreux de 1886, elle obtient une premiere médaille aux côtés de Fanny Fleury notamment[6].

Sur l’invitation de Sarah Tyson Hallowell, organisatrice de salons artistiques, elle fait partie de la délégation des femmes françaises artistes présentées à l’Exposition universelle de Chicago en 1893, regroupées dans le Women's Building, en compagnie de Jeanne Rongier, elle aussi native de la région lyonnaise[7],[8]. Elle expose notamment un Bouquet de chrysanthèmes dans une fontaine au Rotundo Women's Building de Chicago.

Jenny Villebesseyx reçoit en 1901 le titre d'officier d'Académie[9].

Œuvres dans les collections publiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Archives municipales de Lyon, La Guillotière, naissances 1847, acte de naissance no 1080 du (vue 185/209).
  2. Plusieurs sources infondées[Lesquelles ?] donnent à tort 1854 comme année de naissance.
  3. a et b Dumas, Dominique., Salons et expositions à Lyon : 1786-1918 : catalogue des exposants et liste de leurs oeuvres / 1 A - E., Dijon, Éd. de l'Échelle de Jacob, , 1481 p. (ISBN 978-2-913224-71-1, OCLC 644257457, lire en ligne).
  4. Archives de Paris en ligne, mariages, 5e arrondissement, acte no 716 du (vue 3/31).
  5. a b et c Villebesseyx, Jenny, Oxford University Press, coll. « Benezit Dictionary of Artists », (DOI 10.1093/benz/9780199773787.article.b00191228, lire en ligne).
  6. Moniteur des arts, (lire en ligne)
  7. Il s'agissait de : Louise Abbéma, Marie Bashkirtseff, Juliette Peyrol-Bonheur (1830-1891), Rosa Bonheur, Marthe Boyer-Breton, Marie Bracquemond, Laure Lapierre-Brouardel, Julie Buchet (1847-1921), Berthe Burgkan (1855-1936), Marie Cazin, Laure de Châtillon, Uranie Alphonsine Colin-Libour, Jeanne Contal, Delphine de Cool, Virginie Demont-Breton, Maximilienne Guyon, Joséphine Houssaye, Camille Cornélie Isbert (1825-1911), Élodie La Villette, Madeleine Lemaire, Marie Louveau-Rouveyre, Euphémie Muraton, Gabrielle Poynot, Hortense Richard, Jeanne Rongier, Marguerite Turner, Frédérique Vallet-Bisson, Jenny Villebesseyx, Jenny Zillhardt, in : (en) « French Women Painters: 1893 Chicago World's Fair and Exposition » — en ligne.
  8. « Milieu artistique: Le Salon et les expositions », sur www.culture.gouv.fr (consulté le ).
  9. Journal officiel, , p. 2101.
  10. « Les dernières fleurs », sur base Joconde (consulté le ).
  11. « Papavers », sur base Joconde (consulté le ).

Liens externesModifier