Jeholopterus

Genre de ptérosaures du Jurassique retrouvé en Asie.

Jeholopterus ninchengensis

Jeholopterus est un genre éteint de ptérosaures du Jurassique moyen à supérieur retrouvé dans les bancs de Daohugou de la formation de Tiaojishan de Mongolie-Intérieure, en Chine[1].

L'espèce type, Jeholopterus ninchengensis, a été nommée par Wang Xiaolin (en), Zhou Zhonghe et Xu Xing en 2002[1]. Elle est basée sur l'holotype IPVV V12705[1].

DatationModifier

Son nom de genre inclut le terme « Jehol » qui rappelle qu'à l'époque de sa description les bancs de Daohugou étaient souvent rattachés à la formation d'Yixian et donc au biote de Jehol daté du Crétacé inférieur entre environ 133 et 120 Ma (millions d'années), de l'Hauterivien supérieur à l'Aptien inférieur.

Depuis 2012, les bancs de Daohugou sont inclus dans la formation de Tiaojishan, et daté de la limite entre le Jurassique moyen et supérieur, il y a environ 164 Ma (millions d'années)[2],[3].

DescriptionModifier

Son envergure, de l'ordre de 90 centimètres, est environ deux fois supérieure à celle de la plupart des autres anurognathidés[1].

ClassificationModifier

Jeholopterus a d'abord été classé chez les Anurognathidae. En 2003, une analyse cladistique réalisée par Kellner permet de lier le genre avec les Dendrorhynchoides et Batrachognathus (en) dans le clade des Asiaticognathidae[4]. Une analyse réalisée par Lü Junchang en 2006 a établi que le genre est groupe frère avec Batrachognathus.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f (en) X. Wang, Z. Zhou, F. Zhang et X. Xu, « A nearly completely articulated rhamphorhynchoid pterosaur with exceptionally well-preserved wing membranes and 'hairs' from Inner Mongolia, northeast China », Chinese Science Bulletin, vol. 47, no 3,‎ , p. 226–232
  2. (en) K. -Q. Gao et N. H. Shubin, « Late Jurassic salamandroid from western Liaoning, China », Proceedings of the National Academy of Sciences, vol. 109, no 15,‎ , p. 5767–72 (PMID 22411790, PMCID 3326464, DOI 10.1073/pnas.1009828109, Bibcode 2012PNAS..109.5767G)
  3. (en) C. F. Zhou, S. Wu, T. Martin et Z. X. Luo, « A Jurassic mammaliaform and the earliest mammalian evolutionary adaptations », Nature, vol. 500, no 7461,‎ , p. 163–167 (PMID 23925238, DOI 10.1038/nature12429, Bibcode 2013Natur.500..163Z)
  4. (en) Alexander W. A. Kellner, Xiaolin Wang, Helmut Tischlinger, Diogenes de Almeida Campos, David W. E. Hone et Xi Meng, « The soft tissue of Jeholopterus (Pterosauria, Anurognathidae, Batrachognathinae) and the structure of the pterosaur wing membrane », Proc. R. Soc. B,‎ (DOI 10.1098/rspb.2009.0846)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :