Jehan Le Povremoyne

Jehan Le Povremoyne
Naissance
Le Havre
Décès (à 66 ans)
Le Tréport
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Jehan Le Povremoyne, né Ernest Eugène Coquin au Havre le et mort au Tréport le 10 avril 1970, est un romancier, conteur, nouvelliste et poète normand.

Jehan Le Povremoyne a gagné sa vie comme journaliste, d’abord au Havre-Éclair puis, après la guerre, à Paris Normandie. Il a également été maire de Robertot de 1945 jusqu’à sa mort.

Le collège de Saint-Valery-en-Caux porte son nom.

ŒuvresModifier

  • Aux pieds des saints cauchois, Bertout, Luneray, 2001 (ISBN 2867434335)
  • Contes des jours heureux et des autres, H. Defontaine, Rouen, 1947 (ISBN 2951755287)
  • En passant par la Normandie, illustrations d'Émile-Henry Tilmans, Éditions des Provinces françaises, Paris, 1953
  • Fleurs de Jean Le Povremoyne, Wolf, Rouen, 1938
  • La Normandie, Sun, Paris, 1960
  • Les Noces diaboliques, Allais, Sotteville-lès-Rouen, 1976
  • Ma grand-mère paysanne, Impr. commerciale, Rouen, 1954
  • Mon curé, Bertout, 1994 (ISBN 2-86743-159-X)
  • Noëls de Jehan, Maugard, Rouen, 1935
  • Pays de Caux, Rigal, Paris, Fontenay-aux-Roses, 1965
  • Rosse misère, Ass. le Pucheux, 2004 (ISBN 2951755260)

RéférenceModifier