Jef Aérosol

artiste français

Jean-François Perroy, plus connu sous le pseudonyme Jef Aérosol, né à Nantes le , est un artiste pochoiriste français issu de la première vague de street art (art urbain) du début des années 1980.

Jef Aérosol
Jef Aérosol
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
NantesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Site web

Il est considéré comme l'un des pionniers historiques de cette technique artistique.

Biographie

modifier

Famille et formation

modifier

Jef Aérosol réside en banlieue lilloise (Nord) depuis 1984.


Carrière

Il peint son premier pochoir à Tours en 1982 et signe d'abord « Jef », puis y adjoint « Aérosol »[1] ainsi qu'une flèche rouge, sur toutes ses peintures, comme une seconde signature[2].

Il peint des portraits de personnalités comme Elvis Presley, Gandhi, Lennon, Hendrix, Basquiat, Amália Rodrigues, Dylan, Robert Musil, Serge Gainsbourg ou d'anonymes de la rue : musiciens, passants, mendiants, enfants[3].

En 1985, il participe au premier rassemblement du mouvement graffiti et d'art urbain à Bondy (Île-de-France), à l'initiative des VLP, avec Blek le rat, Futura 2000, Miss Tic, SP 38, Speedy Graphito, Banlieue-Banlieue, Nuklé-Art, Epsylon Point.

Il peint sur les murs de nombreuses villes : Paris, Lille, Lyon, Nantes, île de Ré, Orléans, Tours, Marseille[4], Brest, Londres, Lisbonne, Venise, Rome, Amsterdam, Chicago, New York, Bruxelles, La Louvière, Zurich, Pékin, Tokyo, Palerme, Dublin, Belfast, Athènes, Istanbul, Izmir, Marrakech, Casablanca, Barcelone, Madrid, Afrique du Sud, New Orleans, Boston, Berlin, Los Angelesetc. Il a collé « Sitting kid » sur la Grande Muraille de Chine[5].

Dans les années 1990, il est professeur d'anglais au Lycée Louis-Pasteur de Lille (Nord).

Il a réalisé une fresque sur la façade du musée Robert Musil à Klagenfurt (Autriche), en novembre 2010[6]. Sa présence muséale a également été appréciée. Une exposition personnelle lui est consacrée en 2011 au musée des Avelines (Saint-Cloud). Un polyptyque de ses œuvres est présenté lors de l'exposition Babel (2012) au palais des beaux-arts de Lille. Il est invité par l'ambassade de France au Japon, à Tokyo, pour participer à la manifestation No man's land exposition, ( - ), en compagnie d'artistes japonais et français, dont Monsieur Chat, Speedy Graphito, Christian Boltanski, Claude Lévêque et Georges Rousse.

En 2011, Jef Aérosol réalise place Igor-Stravinsky, au cœur de Paris, une œuvre au pochoir de très grande taille, avec une superficie de 350 m2. Intitulée Chuuuttt !!!, elle est située face à la fontaine de Jean Tinguely et Nikki de Saint-Phalle, à quelques dizaines de mètres du Centre Georges-Pompidou[7].

En 2012, il célèbre ses trente ans de pochoir ! À cette occasion, la galerie Magda Danysz (Paris - Shanghaï) organise hors les murs une exposition rétrospective à Orléans, à la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier (juin-). Un livre Parcours fléché sort en à l'occasion de cet anniversaire (éditions Alternatives).

En 2016, il expose ses œuvres à la maison Triolet-Aragon au moulin de Villeneuve près de Paris[8].

Parmi ses autres fresques de grand format, on peut noter : Miossec (Brest), Hendrix (La Louvière, Belgique), Ray Charles & Otis Redding (La Rochelle), Electric City : Basquiat, Warhol, Haring (Le Havre), MIN (Lomme - Lille), This world is your world (CHU de Bordeaux), Favela Smile (Rio de Janeiro), Aimé Césaire (Sarcelles), Northeastern (Boston), Stanislas (Nancy), City Kids (Évry), etc.

En 2022, Jef Aérosol fête ses 40 ans de pochoirs et signe une exposition de 600m² et plus de 300 œuvres originales avec la Galerie Mathgoth dans le 13ème arrondissement de Paris[9].

En octobre 2023, le Musée de l'Hospice Comtesse (Lille) présente l'exposition "Stories" (rétrospective du travail de Jef Aérosol) qui attire 56 000 visiteurs en 3 mois. Un catalogue disponible en librairie est édité à l'occasion de cet évènement[10].

Bibliographie

modifier
  • La musique adoucit les murs, édition Critères, série Opus Délit, 2019 ;
  • Parcours fléchés (Jef Aerosol, 30 ans de pochoir), éditions Alternatives, 2013 ;
  • Jef Aérosol, Risque de rêves, éditions Critères, série Opus Délit, 2010 ;
  • VIP, Very Important Pochoirs, éditions Alternatives, 2007 ;
  • C'est lui qui avait donné son titre et réalisé la couverture du tout premier livre sur les pochoirs de rue : Vite Fait, Bien Fait, (éditions Alternatives / Agnès B., 1986) ;
  • Mentionné dans de nombreux catalogues, livres ou magazines spécialisés et dans la presse internationale[11],[12],[13].

Filmographie

modifier

Musique

modifier
  • Musicien, il a joué, tourné et enregistré avec les Windcatchers, Miscellany, Open Road (Duo avec François Borne) et Distant Shores[15]).
  • Il réalise les pochettes des albums : Get Closer des rouennais BBC, de l'album solo d'Henry Padovani I Love Today, du premier album de L.E.J, du retour de Louise Attaque avec l'album Anomalie, du coffret 24 CD de Léo Ferré (Universal) etc.

Notes et références

modifier
  1. Vidéo Jef Aérosol Himself, interviewé par Harry Kampiane (du magazine Art actuel), Part One
  2. Vidéo Jef Aérosol Himself, interviewé par Harry Kampiane (du magazine Art actuel), Part Two
  3. « Jef Aérosol, artiste urbain français », sur www.artactu.com, (consulté le ).
  4. Cité dans la promenade nocturne de Marseille.
  5. Photo de l'acte sur Flickr.
  6. (de) « Musil-Museum öffnet mit Aerosol-Performance », ORF.at, .
  7. Jef Aérosol fait « Chuuuttt !!! » dans la grande symphonie urbaine de Paris, RFI, entretien avec Jef Aérosol, 17 juin 2011.
  8. « Maison Elsa Triolet - Aragon », sur Maison Elsa Triolet - Aragon (consulté le ).
  9. Laura Coll, « « Jef Aérosol, 40 ans de pochoirs » : l’expo street art XXL et gratuite à découvrir à Paris ! », sur Paris Secret, (consulté le )
  10. Jeff Aerosol. Stories, INVENIT, , 111 p. (ISBN 9782376801184)
  11. « Rencontre avec Jef Aérosol », sur lemonde.fr, (consulté le )
  12. « Jef Aérosol - interview », sur Artistikrezo, (consulté le )
  13. « Jef Aérosol : le pionner du pochoir en Argentine », sur embafrancia-argentina.org, (consulté le )
  14. Site officiel de Jef Aérosol Biographie
  15. « Les musiciens », Distant Shores (consulté le )

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier