Jeanne de Valois (1304-1363)

Jeanne de Valois[1] (1304 - ), dite madame d'Artois, fille de Charles de France, comte de Valois, d'Anjou et du Maine, et de Catherine de Courtenay, impératrice titulaire de Constantinople (+ 1307).

Demi-sœur du roi Philippe VI de Valois, elle épouse en 1318 Robert III d'Artois, comte de Beaumont-le-Roger et seigneur de Conches, et a sept enfants dont :

- Christine née en 1319

  • Louis (1320-1329)
  • Jean (1321-1387), comte d'Eu
  • Jeanne (1323-1324)
  • Jacques (1325-ap. 1347)
  • Robert (1326-ap. 1347)
  • Charles (1328-1385), comte de Pézenas.

Robert III d'Artois, ayant tout tenté pour récupérer le comté d'Artois, dont il s'estimait spolié par sa tante Mahaut d'Artois, est condamné et banni en 1331 pour avoir réalisé et présenté de faux documents lors du procès qu'il intenta contre sa tante. En 1334, Jeanne de Valois et ses enfants sont emprisonnés à Château-Gaillard, sur l'ordre de son demi-frère Philippe VI de Valois.

Libérée, comme ses fils, à l'avènement de son neveu, Jean II le Bon, en 1350, Jeanne de Valois meurt le et est inhumée en l'église des Augustins, à Paris.


Selon une autre version, elle n'aurait jamais été libérée et serait morte en prison.

AscendanceModifier

Notes et référencesModifier