Jeanette Winterson

écrivaine britannique
Jeanette Winterson
Description de cette image, également commentée ci-après
Jeanette Winterson à Varsovie en 2005
Naissance (61 ans)
Manchester, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique

Œuvres principales

  • Les oranges ne sont pas les seuls fruits

Jeanette Winterson, née le à Manchester, est une romancière britannique.

BiographieModifier

Élevée à Accrington dans le Lancashire, au nord de l'Angleterre, Jeanette Winterson est surtout connue pour son roman Les oranges ne sont pas les seuls fruits (en). En partie autobiographique, elle y raconte son enfance dans une famille très religieuse et ses premières relations homosexuelles. Le ton du roman est parfois surréaliste, souvent d'un humour mordant. Adapté pour la télévision, il a eu un réel succès au Royaume-Uni, et a également été traduit en français et dans plusieurs autres langues.

En 2018, dans le cadre du bicentenaire des sœurs Brontë et à la demande de la ville de Bradford, elle est invitée avec quatre autres artistes britanniques – Kate Bush, Carol Ann Duffy et Jackie Kay –, à écrire un poème pour orner une des douze pierres reliant la maison familiale des Brontë au presbytère de la famille. Son poème s’inspire de l'héritage de la fratrie[1].

ŒuvresModifier

Romans, essaisModifier

Recueil de nouvellesModifier

  • (en) The World and Other Places, 1998
  • (en) Christmas Days: 12 Stories and 12 Feasts for 12 Days, 2016

MémoiresModifier

Littérature d'enfance et de jeunesseModifier

Prix et distinctionsModifier

  • Prix Whitbread du premier roman pour Les Oranges ne sont pas les seuls fruits, en 1985
  • Prix John Llewellyn Rhys pour La Passion de Napoléon, en 1987
  • E. M. Forster Award pour Le sexe des cerises, en 1989
  • BAFTA Award du meilleur drame pour Les Oranges ne sont pas les seuls fruits (serie TV), en 1992
  • Prix Lambda Literary 1993 dans la catégorie Lesbian Fiction pour Écrit sur le corps
  • Officière de l'Ordre de l'Empire Britannique (OBE) pour services rendus à la littérature lors des New Year Honours, en 2006
  • Prix Lambda Literary pour Pourquoi être heureux quand on peut être normal? En 2013
  • Prix St Louis Literary, en 2014
  • Winterson a fait partie des femmes du 21ème siècle dont l'influence est examinée par l'émission de la BBC 100 Women
  • Elle fait partie des Pairs de la Société Royale de Littérature ( Fellow of the Royal Society of Literature) depuis 2016
  • Elle a présenté les 42ème Richard Dimbleby Lectures en hommage à l'anniversaire du centenaire du droit de vote des femmes aux Royaume-Uni
  • Commandeuse de l'Ordre de l'Empire Britannique (CBE) lors des Birthday Honours pour services rendus à la littérature en 2018
  • Sélectionnée pour le Prix Booker pour Frankisstein: A Love Story en 2019

Notes et référencesModifier

  1. « Kate Bush, Carol Ann Duffy, Jackie Kay et Jeanette Winterson célèbrent les sœurs Brontë », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le 31 juillet 2018)
  2. Johanna Thomas-Corr, « Frankissstein by Jeanette Winterson review – an inventive reanimation », (consulté le 14 juin 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier